02.10.2014

Mattéo, pressé, naît à la maison

Il n’a fallu que 35 mn à Mattéo pour venir au monde. Réveillée à 3 h 10, Christelle comprend que la  naissance approche : « Dans la journée » dit-elle à son mari. Mais le temps semble trop long au bébé qui, très vite, après une première contraction, sort la tête alors que sa maman, debout, s’agrippe au bureau.

DSCN0043.JPGPendant que Didier appelle les pompiers, un cri, une deuxième contraction, et voilà Mattéo qui épargne à sa maman de pousser. Il est 3 h 45. « Il est sorti comme un bouchon de champagne » commente cette dernière, une comparaison qui l’a fait joliment sourire pendant que Louna et Diego, 6 et 3 ans, n’ont d’yeux que pour leur petit frère grâce à qui les pompiers ont fait irruption dans leur vie.

Didier a vite vérifié le cordon et placé le bébé dans les bras de Christelle. C’est alors qu’il s’est mis à pleurer provoquant un vrai moment d’émotion dans la petite famille. Le médecin et les pompiers sallèlois ont été là très rapidement entourant maman et bébé et les conduisant à la maternité où la délivrance officielle a eu lieu impliquant pour l’heureux papa de déclarer son fils à la mairie de Narbonne, ce qu’il regrette un peu. Mais la loi est la loi.

P1180135-bis.jpgIl y a quelques jours, toute la famille s’est rendue à la caserne pour témoigner aux quatre pompiers de service cette nuit-là, Laurent, Michaël, Georges et Dylan, toute leur sympathie. Un jour à marquer d'une pierre blanche dans la vie de la famille Vincent.

18:01 Publié dans Pompiers, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mattéo |  Facebook | | |