01.03.2015

Au centre de loisirs, c'était comme au cinéma

Quand Anne et Muriel ont proposé aux enfants du centre de loisirs un atelier cinéma, elles ont touché une fibre sensible. Tous, du plus petit au plus grand de la cinquantaine à s’y retrouver pendant  les vacances d’hiver, ont adhéré à ce projet dans lequel ils étaient à la fois, auteurs, réalisateurs, monteurs et bien sûr acteurs.

centreLe but étant de présenter aux parents un court métrage qu’ils ont conçu de bout en bout.
Plusieurs reportages se sont succédé sur le grand écran. Des interviews de leurs petits camarades dans la cour de l’école, caméscope au poing, un vidéo gag qui a provoqué beaucoup d’éclats de rire ainsi qu’une fiction autour d’une empreinte de dinosaure découverte dans le bois de la Nation qui mêlait images réelles in-situ et images de synthèse de ces animaux effrayants, images piquées dans un documentaire et bien intégrées. Les voir débouler en rangs serrés et poursuivre nos découvreurs a été un des moments forts du spectacle.

centreRien n’avait été laissé au hasard. Affiche, tickets d’entrée délivrés par Brayan et Marine, distribution de pop-corn et même cérémonie des Césars qui a terminé agréablement cette manifestation et délivré de nombreux prix aux enfants et aux animateurs sous les applaudissements de l’assistance.

16:00 Publié dans Loisirs, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : centre |  Facebook | | |

28.02.2015

La leçon de peinture de Claudie Capdeville

Claudie Capdeville, aquarelliste reconnue qui enseigne régulièrement à la MJC de Narbonne et à Perpignan, était l’invitée le 17 février de l’atelier peinture du Foyer culturel et sportif.

P1190224-bis.jpgFort d’une quinzaine de passionnés, sous la houlette de Monique Morin, qui se font plaisir à laisser fleurir leur créativité, l’atelier est surtout voué à la peinture à l’huile ou au pastel.  Ils sont peu, en effet, à s’exprimer à l’aquarelle, une technique qui revient pourtant dans leurs échanges et dont ils aiment la transparence, la fluidité ou encore la légèreté.

P1190227-bis.jpgCette rencontre a été l’occasion de bénéficier d’une démonstration qui a répondu à leurs attentes. Beaucoup de questions ont fusé à la manière de la peinture sur le papier humide, Claudie Capdeville répondant en laissant courir ses pinceaux gorgés d’eau sur la feuille mouillée au préalable et scotchée sur un support rigide.

Elle a partagé avec le groupe les différentes techniques d’aquarelle, sèche ou mouillée, insistant sur cette dernière, simple au premier abord mais riche de subtilités qui font la différence. Les conseils et petites astuces, pour fusionner eau et pigments ou pour conserver les fameuses réserves de blanc qui font vibrer l’aquarelle, ont complété cette approche passionnante d’un médium qu’il reste à travailler maintenant en atelier.

► L’atelier arts plastiques est ouvert le lundi de 20 h à 22 h et le mardi de 14 h à 17 h.

08:55 Publié dans Associations, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

29.01.2015

L'amitié et l'art textile à l'honneur

Soixante-dix-sept cousettes, le 17 janvier, ont répondu à l’invitation de l’atelier Les petites mains du Foyer culturel et sportif pour, cette année encore, relever les challenges proposés.

P1180961 (Copier).JPGElles sont venues des communes audoises d’Ouveillan, Vinassan, Argeliers, Port-la-Nouvelle, Cuxac d’Aude, Canet, Narbonne, Limoux, Fleury mais aussi des départements voisins, de Port-Vendres et de Mirepoix. Il y avait les fidèles de ces rencontres et de nouvelles venues qui, dans un élan commun, se sont vite mises à l’ouvrage.

P1180962 (Copier).JPGAutour des tables a vite régné un empressement silencieux. Côté patchwork, sous la houlette d’Anita, elles ont réalisé une jolie pochette en technique réversible tandis que côté broderie, Annie et Denise intervenaient auprès de celles qui avaient choisi un travail qui réclame attention et précision.

P1180965 (Copier).JPGPour répondre aux souhaits de fans de loisirs créatifs, un atelier bijoux et parures textiles a permis à ces dernières, autour de Françoise et de Marie-Madeleine, de créer des pièces uniques en mariant dentelles et rubans et en faisant chanter les couleurs.

P1180967 (Copier).JPGAprès les plaisirs de l’aiguille, les cousettes ont partagé le repas de l’amitié préparé par l’atelier cuisine du Foyer, chacune sortant assiettes et couverts de sacs pique-nique en patchwork qui témoignent à la fois de l’ingéniosité de leurs créatrices ainsi que de leur inventivité.
 
 


 

18:27 Publié dans Associations, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

03.01.2015

Un retraité heureux de tourner le bois

Olivier, cyprès, frêne, buis et acacia sont les bois de prédilection qu’aime à tourner André Hygounet dans son atelier, des essences du terroir qu’il utilise au gré de ses besoins et selon les objets qu’il se propose de créer.

sallèles andré combine l'art du tournage.JPGTourneur sur bois en autodidacte, sa production, au fils des ans, a évolué en parallèle d’un savoir faire qui s’est affirmé lui permettant de tirer le meilleur parti de sa machine d’une part et de ce noble matériau qu’est le bois. Les formes simples et classiques de ses débuts, telles coupes, bols, champignons, ont fait place à des formes plus complexes comme les jeux d’échecs réalisés pour ses petits-fils qui révèlent sa maîtrise des creux et des reliefs.

Quand les copeaux s’envolent, quand les formes se dessinent, le plaisir de la création en fait le plus heureux des hommes. Il aime à partager ses connaissances et communiquer sur ce qui est plus qu’un passe-temps, une véritable passion.

P1180898.JPGToujours plein d’imagination, il vient de se faire plaisir en créant un moulin provençal dont les ailes en bois illuminent sa cour en cette période de fêtes. Une réalisation bienvenue dans cette rue du moulin, bien nommée pour avoir abrité un moulin à blé dont les meules ont ensuite été utilisées dans la première partie du XXe siècle pour broyer le soufre arrivé en blocs par le canal de jonction, à l'usage des viticulteurs.
 

20:46 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.12.2014

Un éclat particulier pour fêter l'anniversaire d'Amphoralis

Amphoralis participe depuis deux ans au Mois du documentaire et a proposé au public, en novembre, deux projections en lien avec l’actualité du musée. Notes blanches, qui décrit l’immersion d’un compositeur au sein de la manufacture de Sèvres, a été suivi du Masque de beauté de Cécile Egger. Les spectateurs ont été saisis par le parcours original de cette artiste qui s’est filmée en train de se couvrir le visage d’argile verte pour s’inventer d’autres identités redessinant l’arête du nez, creusant les joues, accentuant les rides. Une vidéo performance qui questionne sur la quête de la beauté.

amphoralisLes participants, de tous âges, ont été conviés ensuite à fabriquer un masque en argile, sous la houlette de Julie Vitosky, professeur à l’école d’arts plastiques de Narbonne. Une initiation aux techniques de modelage qui a révélé un vrai travail de création. Les masques seront cuits lors du 22e anniversaire du musée en même temps que les pièces tournées lors des stages d’approfondissement débutés sur le site en octobre avec la potière Cécile Dussaud.

amphoralisL’anniversaire, programmé ce dimanche 14 décembre, débutera dès 10 h, par la cuisson dans un des petits fours à bois, en même temps que se déroulera une visite guidée du musée et du parc. Entre 14 h 30 et 18 h, des ateliers de fabrication de lampes à huile et de tuiles et briques seront proposés aux visiteurs ainsi que la découverte des plantes du jardin et la dégustation bienvenue de tisanes chaudes.  Elles accompagneront idéalement les galettes gallo-romaines cuites au feu de bois, à déguster entre 16 h et 18 h.

amphoralisamphoralisÀ noter qu’exceptionnellement, les visiteurs pourront se rendre dans la salle d’animation y admirer la fresque des élèves de l’école d’arts plastiques de Narbonne. Tarif également exceptionnel : 2 euros.
 

20:31 Publié dans Loisirs, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amphoralis |  Facebook | | |

30.11.2014

Le conseil général boucle le financement des digues de Sallèles

Lundi dernier, le maire, Yves Bastié, avait de bonnes raisons d’être satisfait pour sa commune. Le projet de digues de protection côté Cesse est enfin acté!

diguesIl a eu le plaisir d’accueillir Hervé Baro et Alain Giniès, vice-présidents du Conseil général et tous les protagonistes du projet, parmi lesquels Jacques Chabaud, directeur du Syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières, le SMMAR, et Alain Fabre, président du Syndicat intercommunal d’aménagement hydraulique du Minervois (SIAH), structure maître d’œuvre de l’opération et financeur à hauteur de 20%.

Le matin même, la commission permanente du Conseil général de l’Aude a donc voté une subvention de 948 286 € qui boucle définitivement le financement de la construction des digues. Le département compense ainsi la décision prise il y a quelques mois par le département de l’Hérault de réduire considérablement sa participation à cette opération emblématique du Plan d’aménagement et de protection contre les inondation (PAPI) coordonné par le SMMAR.

D’un montant total de 4,8 M€, les travaux, soutenus très significativement par l’État et la Région, commenceront en 206 et dureront 18 mois. L’année 2015 étant consacré aux acquisitions foncières et au choix du maître d’œuvre.

08:52 Publié dans Inondation, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : digues |  Facebook | | |

06.11.2014

Difficile d'échapper aux monstres!

Zombies, monstres, sorciers et magiciens ont été les héros du spectacle proposé par le centre de loisirs de Sallèles d’Aude le dernier jour des vacances de Toussaint.

P1180311 (Copier).JPGLes enfants du territoire du Sud-Minervois, une soixantaine à avoir fréquenté le centre, se sont éclatés sur la scène de la salle des fêtes décorée avec beaucoup de fantaisie par Muriel et son équipe d’animateurs. Le fil rouge, une sorcière loufoque et maléfique qui a défié tout ce petit monde superbement  déguisé et maquillé. Il en a résulté des histoires chantées et dansées, applaudies et photographiées par le parterre de parents.

P1180308 (Copier).JPGLe programme des vacances a conduit les grands à la maison hantée de la Cité de Carcassonne où, de pièce en pièce, d’effets de surprise en effets spéciaux, ils ont vécu de drôles de sensations. Les petits, ont, quant à eux, passé un bon moment au Laser Games de Narbonne, franchissant tous les obstacles, pistolet en main.P1180309 (Copier).JPG

Vivement les prochaines vacances !

 

08:02 Publié dans Loisirs, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |