13.12.2014

Bourse aux jouets : 792 € récoltés pour le Téléthon

Samedi, la salle des fêtes a fait le plein d’exposants à l’occasion de la bourse aux jouets organisée par le Centre communal d’action sociale au profit du Téléthon.

P1180655 (Copier).JPGLa profusion de livres, vêtements et jouets a permis à parents et grands-parents de dénicher les cadeaux à proposer au père Noël pour remplir sa hotte le moment venu; des cadeaux de qualité, en très bon état et vendus à des prix très doux, de quoi aussi alléger les dépenses de fin d’année.

Tout avait été pensé par les organisateurs pour que la manifestation soit la plus profitable pour le Téléthon. C’est ainsi que la buvette, la vente des gâteaux et des dessins réalisés par les mamans de la maternelle pour les premiers et par les enfants pour les seconds, l’emballage des jouets, la tombola, ont contribué à recueillir la coquette somme de 792 €.

Bilan positif donc pour cette seule manifestation qui n’a pourtant pas bénéficié d’une fréquentation maximum. Ce sont en effet les nombreux visiteurs du matin qui en ont fait le succès. La pluie de l’après-midi a été, sans nul doute, un frein à la visite. Mais bravo à tous les bénévoles qui ont contribué à la réussite du Téléthon 2014.
 

 

07:19 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : téléthon |  Facebook | | |

08.12.2014

Un éclat particulier pour fêter l'anniversaire d'Amphoralis

Amphoralis participe depuis deux ans au Mois du documentaire et a proposé au public, en novembre, deux projections en lien avec l’actualité du musée. Notes blanches, qui décrit l’immersion d’un compositeur au sein de la manufacture de Sèvres, a été suivi du Masque de beauté de Cécile Egger. Les spectateurs ont été saisis par le parcours original de cette artiste qui s’est filmée en train de se couvrir le visage d’argile verte pour s’inventer d’autres identités redessinant l’arête du nez, creusant les joues, accentuant les rides. Une vidéo performance qui questionne sur la quête de la beauté.

amphoralisLes participants, de tous âges, ont été conviés ensuite à fabriquer un masque en argile, sous la houlette de Julie Vitosky, professeur à l’école d’arts plastiques de Narbonne. Une initiation aux techniques de modelage qui a révélé un vrai travail de création. Les masques seront cuits lors du 22e anniversaire du musée en même temps que les pièces tournées lors des stages d’approfondissement débutés sur le site en octobre avec la potière Cécile Dussaud.

amphoralisL’anniversaire, programmé ce dimanche 14 décembre, débutera dès 10 h, par la cuisson dans un des petits fours à bois, en même temps que se déroulera une visite guidée du musée et du parc. Entre 14 h 30 et 18 h, des ateliers de fabrication de lampes à huile et de tuiles et briques seront proposés aux visiteurs ainsi que la découverte des plantes du jardin et la dégustation bienvenue de tisanes chaudes.  Elles accompagneront idéalement les galettes gallo-romaines cuites au feu de bois, à déguster entre 16 h et 18 h.

amphoralisamphoralisÀ noter qu’exceptionnellement, les visiteurs pourront se rendre dans la salle d’animation y admirer la fresque des élèves de l’école d’arts plastiques de Narbonne. Tarif également exceptionnel : 2 euros.
 

20:31 Publié dans Loisirs, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amphoralis |  Facebook | | |

05.12.2014

Bien vivre avec les chats sallèlois

Les chats errants prolifèrent aux quatre coins du village, et la loi dit que c’est à la commune de gérer leur population sur son territoire. Aussi l’association qui vient d’être créée par Maryse Bru a reçu le soutien du maire pour répondre au mieux à la gêne occasionnée par ces chats non identifiés. Il faut savoir que le chat bénéficie du même statut que le chien, il ne doit pas être en état de divagation et pour cause, il est très désagréable de trouver les excréments du matou du voisin dans son jardin ou d’entendre des bruits de bagarre entre chats.

chatsLe but affiché par la présidente (sur la photo, avec Noisette, 20 ans) est de les capturer et de procéder à leur stérilisation et à leur identification, limitant ainsi les naissances, sachant que « c’est au moins deux portées par an et une moyenne de quatre à cinq chatons qui verront le jour si rien n’est fait. »  

« Il n’est pas question de les euthanasier » se défend Maryse Bru, animée par son attachement à la gent féline. Et de développer ce qu’elle veut mettre en place : poser des pièges pour les attraper et les emmener chez un des vétérinaires contactés. Les dates seront connues une semaine à l’avance afin que les propriétaires gardent leur mistigri à domicile le temps de l’opération. Les chats seront ensuite relâchés sur les lieux de la capture.

L’association, qui compte aussi Claudette Bossebœuf et Annie George dans ses rangs, essayera, dans la mesure du possible de faire adopter les chatons trouvés dans la nature et incitera les familles d’accueil à les faire stériliser.

Pour débattre sur ce sujet, loin d’être anodin, et parce que l’association a besoin, pour vivre, de bras et de financement, elle organise une réunion d’information le mardi 16 décembre, à 18 h 30, salle Frédéric-Mistral.
 

 

20:45 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chats |  Facebook | | |

04.12.2014

Un dimanche pas comme les autres!

Au petit matin, après l’alerte météo à la vigilance, le doute était permis quant à une crue massive de l’Aude. À partir de midi, l’incertitude a fait place à l’angoisse dans les parties basses de la commune, les habitants mesurant la progression de l’eau, notamment dans la rue du moulin et l’impasse de la fontaine.

P1180642 (Copier).JPGDes habitants aux bons réflexes qui ont installé batardeaux et éloigné voitures et matériels à risque.
Heureusement, le pire a été évité grâce au bon fonctionnement du déversoir de l’allée du Gailhousty, qui a joué son rôle en répandant sans violence les flots qui avaient envahi la cuvette des Crouzettes et noyé les jardins familiaux.

P1180649 (Copier).JPGYves Bastié, les élus, le personnel municipal et les membres de la cellule de crise sont restés sur le terrain jusqu’à la décrue, une mobilisation qui a conduit à un premier bilan qualifié de positif par le maire. « La prévention a porté ses fruits » a-t-il souligné.

P1180635 (Copier).JPGAux riverains qui réclament l’abaissement ou l’allongement du déversoir, qui permettrait un écoulement plus rapide et une inondation moindre du bas du village, Yves Bastié a confirmé qu’il continue à en faire régulièrement la demande auprès des autorités compétentes, et ce d’autant plus que Cuxac d’Aude est maintenant protégé par ses digues. Toujours dans la prévention, côté Cesse cette fois, il a affirmé que l’arrêté préfectoral autorisant la construction des digues « va dans le bon sens ».

bis.jpg►Une quinzaine de personnes, personnel communal et bénévoles de la cellule de crise se sont mis au service des sinistrés de Sigean pendant deux jours. Un geste solidaire apprécié de la municipalité dévastée.
 
 

21:06 Publié dans Inondation, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Tous mobilisés pour le Téléthon avec le CCAS et l'école maternelle

Après la mise en sommeil du comité inter associatif sallèlois, jusque là organisateur du Téléthon, le CCAS prend le relais pour que la manifestation ne disparaisse pas du calendrier événementiel de la commune.

P1180440 (Copier).JPGLa structure municipale soutiendra donc les bénévoles du Téléthon en apportant son aide logistique à la bourse aux jouets qui aura lieu ce samedi 6 décembre, de 10 h à 18 h, à la salle Gérard-Philipe.

Jouets, livres et vêtements pour enfants seront proposés à la vente. Les recettes (emplacements, buvette et emballage de jouets) seront intégralement reversées au Téléthon. Comme le seront les jouets collectés auprès de la population, notamment par le biais de l’école maternelle, et vendus sur le stand Sallèles a du cœur. Une tombola sera également organisée avec de beaux lots à gagner.

P1180442 (Copier).JPGL’école maternelle, partenaire de l’opération, aux côtés du CCAS, a proposé aux parents qui le souhaitent de confectionner des gâteaux ou crêpes qui complèteront la buvette. Les petits écoliers exposeront, façon grande lessive, les dessins qu’ils ont réalisés pendant la semaine de la solidarité. En les achetant, chacun pourra augmenter les recettes au profit de la lutte contre la maladie. Un stand est aussi prévu pour recueillir les dons, déductibles des impôts.

 

20:51 Publié dans Ecoles, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : téléthon |  Facebook | | |

03.12.2014

Bienvenue aux nouveaux arrivants

Comme le veut la tradition, en novembre, la municipalité invite les nouveaux Sallèlois à participer à une sympathique réunion de bienvenue. De quoi faciliter leur intégration et les accompagner dans leur vie quotidienne. Avec cette année, un accueil en deux temps à une semaine d’intervalle pour « être au plus près » de chacun des néo-sallèlois.

P1180423 (Copier).JPGAccueillis dans la salle du conseil municipal par le maire, Yves Bastié, et par Joan Baco, le secrétaire général, ils ont été attentifs à la présentation de la commune, des personnes responsables et des services dont il faut se rapprocher en cas de besoin. Ils viennent d’horizons différents et ont choisi de s’installer dans les lotissements récents ou dans le cœur du village, séduits par leur nouveau cadre de vie. Ce sont des couples de jeunes retraités mais aussi des familles avec leurs enfants, qui ont déjà pris leurs marques, à la bibliothèque municipale, dans le milieu associatif ou encore à l’école pour les plus  jeunes

P1180426 (Copier).JPGLes rencontres se sont poursuivies autour de l’apéritif de bienvenue, un moment de partage pour tisser des liens, apprécié de tous les participants et au cours duquel chaque famille a reçu une pochette de documents pour une découverte plus approfondie de Sallèles d’Aude.P1180428 (Copier).JPG


 

13:12 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bienvenue |  Facebook | | |

À hue et à dia avec l'Association attelage sallèloise

Sallèles renoue avec la randonnée à cheval. Cavaliers et attelages se retrouvent désormais à Cap-de-porc, sur le site de l’Association attelage sallèloise, que préside Marc Gaillard, un amoureux du cheval, de l’équitation et de l’aventure depuis de nombreuses années.DSC09155 (Copier).JPG

Marc était un membre actif de l’Association attelage animation audoise, implantée à Truilhas, et qui s’est délocalisée dans l’Hérault. Connue sous le sigle 4 A, elle était la seule association d’attelage de l’Aude. C’est donc un nouveau départ dans le département pour une activité qui recrute ses adeptes dans toutes les générations. Le but reste le même à savoir promouvoir la pratique de l’attelage et organiser des animations où alternent journées d’apprentissage et de maniabilité et promenades ou randonnées à la découverte de la campagne environnante.

P1180395.JPGÀ la mi-novembre, la nouvelle association accueillait les 4 A et Cheval nature de Lespignan pour une sortie qui a conduit douze calèches et vingt-cinq cavaliers à travers vignes vers Truilhas et Roquevaquière, l’occasion d’admirer de belles montures de selle telles Prince, Tonnerre et India et des chevaux de trait, comme Saga, un solide comtois de 800 kilos qui attirent les regards par sa force tranquille.

P1180398 (Copier).JPGL’association organisera les 9 et 10 mai son premier grand concours officiel en trec attelé (technique de randonnée équestre de compétition). 
  P1180400 (Copier).JPG

13:04 Publié dans Associations, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cheval |  Facebook | | |