Erreur de connexion (2002) Connection refused Erreur de connexion (2002) Connection refused

18.01.2015

Une vision pour l'avenir et les derniers voeux de Joan Baco

Jeudi dernier les vœux du maire ont fait salle comble. L’attentat contre Charlie Hebdo, survenu la veille, a été condamné par tous les intervenants et après une minute de silence, la tradition des discours a été respectée.voeux

Pour Joan Baco, c’étaient les derniers vœux après sept années de direction générale des services. « Une expérience enrichissante  qui s’est nourrie de la volonté du maire et des élus d’accompagner l’évolution des services, à l’ère de la dématérialisation » a-t-il développé en insistant sur l’importance de la solidarité et du bien vivre ensemble. En quelques mots, Christelle Pujol, qui prend sa suite, s’est dit prête à répondre au mieux aux attentes de tous les Sallèlois.

voeuxDominique Trilles, la première adjointe, après avoir décrit une année électorale 2014 un peu particulière, s’est appliquée à mettre l’accent sur les deux grandes priorités du mandat, l’école et l’emploi avec le lien social comme fil conducteur.

voeuxYves Bastié a fait la part de la grande variété des dossiers à gérer, ceux du quotidien qui appellent de la réactivité et ceux du long terme destinés à l’attractivité de la commune. Il a ainsi dit sa confiance dans les grands projets touristiques - toujours d’actualité -  et exposé sa vision des années futures dans laquelle une maison de la santé a sa place pour pallier à la carence médicale annoncée. 

Autres objectifs, l’aménagement de la salle Saint-Exupéry en salle des mariages, la révision générale du PLU, le déplacement des services techniques, une nouvelle salle polyvalente et la mise en place de huit caméras de vidéoprotection supplémentaires.

Quelques chiffres pour finir : un endettement en baisse de 15% et un budget communal de 7 millions d’euros, la masse salariale représentant 60%  du budget de fonctionnement.
 

18:02 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux |  Facebook | | |

16.01.2015

Passion chocolat à la bibliothèque municipale

Après le plaisir gourmand des chocolats de Noël proposés pendant les fêtes par Estelle, la boulangère de la Grand’Rue, il suffit, en ce début de janvier, de pousser la porte de la bibliothèque municipale, quelques mètres plus haut, pour plonger à nouveau dans l’univers du chocolat par le biais d’une exposition à dévorer des yeux et sans prendre un gramme.

bibliothèqueNeuf immenses panneaux racontent l’histoire du chocolat, son arrivée en Espagne au XVIe siècle, les grandes chocolateries et les spécialités ainsi que les ambiances chocolatées de Noël et de Pâques. Un voyage passionnant dans la chocolamania avec des trucs et des recettes, qui s’accompagne de beaux livres à feuilleter sur place aux heures d'ouverture.

bibliothèqueLe programme d’animations mis en place par Daniel Quétier se poursuit par des expos ouvertes à tous les publics. En février, les dinosaures, en mars, le canal du Midi et en avril, les châteaux-forts. Et en mai, une grande expo sur la Grande Guerre qui investira la salle des fêtes, installée par le Conseil général.

► Les traditionnels vœux auront lieu le lundi 26 janvier à 18 h 15 dans les locaux de la bibliothèque.

Manuel Garcia dédicacera son livre L’affaire Albert Foulcher 
 

 

18:06 Publié dans Livre, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque |  Facebook | | |

15.01.2015

Un mois de janvier chargé pour le Foyer culturel et sportif

Pour bien démarrer la nouvelle année, le Foyer culturel et sportif propose, dans la salle des fêtes,  trois grands rendez-vous qui font la part belle à la création et au divertissement.P1040393.JPG

 Le bureau récemment réuni a lancé les animations.

* Samedi 17 janvier, les cousettes  de l’atelier Petites mains et leurs invitées investiront la salle pour une journée de l’amitié dédiée à la broderie et à l’art textile en général. Cette année, un atelier bijoux et parures textiles complètera l’offre. À partir de 9 h.
 * Dimanche 18 janvier, c’est la fête sur le thème Chantons et dansons ensemble. En première partie, sous la houlette de Cathy Bauza, le groupe vocal Copains, copines et l’atelier de chant de Mirepeïsset se produiront en concert. Après l’entracte et une dégustation de crêpes, démonstration, puis invitation aux danses de salon suivie d’un bal. Entrée : 5 €.

 * Les samedi 31 janvier, à 21 h, et dimanche 1 février, à 16 h, l’atelier théâtre Meli melo teatro présentera sa dernière création Molière Cocktail. Reporté pour cause d’intempéries fin novembre, le spectacle, monté par Jacques Brun, conjugue rire, poésie et émotion. Comédiens et musiciens n’attendent désormais plus que les trois coups du brigadier pour entrer en scène.
 

10.01.2015

"Je suis Charlie" à l'école : la force des mots

À midi, ce jeudi, les élèves des deux écoles étaient rassemblés dans la cour de l’école élémentaire pour observer une minute de silence à la mémoire des victimes de l’attentat survenu le 7 janvier à Paris.

P1180930 (Copier).JPGAux côtés de Françoise Gouot, la directrice de la maternelle, élémentaire, et en présence d’Yves Bastié, le maire de la commune, et d’une grande partie du personnel communal, Éric Galeyrand, le directeur de l’école élémentaire, s’est adressé solennellement aux enfants en s’inspirant du message de la ministre de l’Éducation nationale.

charlieDes mots simples pour toucher les enfants qui ont compris la gravité du moment, des mots repris en boucle par le maître dans de courtes phrases, des mots destinés à être retenus, des grands mots tels liberté, égalité, fraternité, laïcité, tolérance et respect.
 

 

18:22 Publié dans Ecoles, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charlie |  Facebook | | |

09.01.2015

Le tout dernier conseil de l'année

Le conseil municipal du 23 décembre a accordé à Yves Bastié - moins les quatre voix de l’opposition - une protection fonctionnelle dont le but est de prendre en charge ses frais de défense lorsqu’il est mis en cause. Il fait, en effet, l’objet d’une enquête liée à des attaques ciblées et a porté plainte lui-même pour diffamation suite à un tract diffusé à la population.

Le nouveau centre de secours, c’est fait. À l’unanimité, les élus ont voté la vente des ateliers municipaux au SDIS pour agrandir la caserne. Prix : 120 000 €. Estimation des domaines : 129 000 €. Samantha Rouanet a demandé où seront transférés les ateliers. « Une phase de réflexion, de six mois à un an s’installe » a répondu le maire. La superficie requise est estimée à 1 500 m².

Le plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics demandé par le Grand Narbonne a été approuvé. Le « très bon travail » du cabinet a été relevé par tous. L’occasion toutefois pour Danielle Dura de demander au maire comment sera géré l’accès au Calvaire lorsqu’il sera ouvert au public. « Une étude va être engagée » a assuré Yves Bastié.

Entre conventions et approbation de modifications mineures du Plan local d’urbanisme, on relève une demande de subvention aux autorités compétentes pour l’aménagement du bâtiment dit Socav qui pourrait accueillir une entreprise de location de bateaux. Cela avait déjà été évoqué en conseil en mars 2014. Autre subvention demandée qui fera plaisir aux viticulteurs, celle destinée à la création d’une nouvelle aire de lavage. 

Le maire a annoncé la prochaine dématérialisation du conseil municipal. Chaque élu recevra sur sa tablette convocations et documents qui se rapportent à l’ordre du jour. De quoi simplifier les procédures, gagner du temps et augmenter l’efficacité du conseil.

13:55 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil |  Facebook | | |

Le blitz de Noël chez les joueurs d'échecs

Fin décembre, les Cavaliers de Saint-Cyr se sont affrontés amicalement au cours d’une rencontre, loin des cadences traditionnelles. Le blitz, ou jeu éclair, est une compétition qui limite la durée de réflexion à cinq minutes par joueur. Ce qui entraîne donc des décisions prises rapidement et a l’avantage de voir se mesurer des joueurs de tous niveaux.

P1180192-bis.jpgDans la salle Frédéric-Mistral, ce tournoi de Noël s’est joué avec sérieux. « Le blitz apprend aux jeunes à gérer le temps ; ceux pour qui c’était une première se sont inclinés sans démériter » souligne Éric Galibert l’heureux président de l’association qui n’oublie jamais de mettre en avant les valeurs éducatives du jeu d’échecs.

Ce tournoi interne s’est joué en dix parties. Dans le classement final, chez les jeunes, Clément Lavie a terminé premier, chez les féminines, Noémie Galibert devance Vanessa Cziz. Quant à Éric Czyz, Éric Galibert et Michel Larché, ils se partagent les premières places du classement général.

► Les entraînements ont lieu, salle Frédéric-Mistral, le samedi de 14 h 30 à 17 h.

 

 

13:49 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : échecs |  Facebook | | |

03.01.2015

Un retraité heureux de tourner le bois

Olivier, cyprès, frêne, buis et acacia sont les bois de prédilection qu’aime à tourner André Hygounet dans son atelier, des essences du terroir qu’il utilise au gré de ses besoins et selon les objets qu’il se propose de créer.

sallèles andré combine l'art du tournage.JPGTourneur sur bois en autodidacte, sa production, au fils des ans, a évolué en parallèle d’un savoir faire qui s’est affirmé lui permettant de tirer le meilleur parti de sa machine d’une part et de ce noble matériau qu’est le bois. Les formes simples et classiques de ses débuts, telles coupes, bols, champignons, ont fait place à des formes plus complexes comme les jeux d’échecs réalisés pour ses petits-fils qui révèlent sa maîtrise des creux et des reliefs.

Quand les copeaux s’envolent, quand les formes se dessinent, le plaisir de la création en fait le plus heureux des hommes. Il aime à partager ses connaissances et communiquer sur ce qui est plus qu’un passe-temps, une véritable passion.

P1180898.JPGToujours plein d’imagination, il vient de se faire plaisir en créant un moulin provençal dont les ailes en bois illuminent sa cour en cette période de fêtes. Une réalisation bienvenue dans cette rue du moulin, bien nommée pour avoir abrité un moulin à blé dont les meules ont ensuite été utilisées dans la première partie du XXe siècle pour broyer le soufre arrivé en blocs par le canal de jonction, à l'usage des viticulteurs.
 

20:46 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |