16.02.2013

Soirée théâtre entre pouvoir et manipulation

Effrayes-ou-pasmodif.jpg                            La compagnie La Patchac frappera les trois coups ce samedi 16 février, à 20 h 30, sur la scène de la salle des fêtes.

La Sallèloise Charlotte Piveteau, de la compagnie des 7 bosses, propose et met en scène une pièce drôle et jubilatoire d’Emmanuel Darley à qui l’on doit Le mardi à Monoprix programmé en 2012 par la scène nationale de Narbonne et joué par un sublime Jean-Claude Dreyfus.

C’était mieux avant est le titre de la pièce et le slogan politique de Raoul Jambon dont la famille occupe la scène avec la famille Champagne. Tandis que la première récolte les suffrages, la seconde voit son image ternie et le pouvoir lui échapper. Le fils Champagne, jeune loup aux dents longues, pousse les siens à infiltrer les Jambon, à adopter leurs idées extrêmes pour mieux régner à nouveau et réformer ainsi le pays, en toute discrétion.

L’on s’en doute, l’auteur mêle l’humour et le grinçant dans une farce d’actualité où le burlesque le dispute souvent à la réalité.

A ne pas manquer. Entrée : 5 €.  Réservation en mairie.
 

 

08:43 Publié dans Mairie, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : théâtre |  Facebook | | |

28.12.2012

Une belle réception pour les aînés

P1120385 (Copier).jpgComme chaque année, en décembre, la municipalité a invité les aînés dans la salle des fêtes joliment décorée en cette période festive, pour partager un agréable moment autour de douceurs servies par les bénévoles du Centre communal d’action sociale et d’un spectacle pétillant à souhait proposé par Fanny Augé et les superbes girls de Soleil de nuit.

goûterAux deux cents convives, le maire, Yves Bastié, a exprimé son plaisir de mettre à l’honneur les personnes de soixante ans et plus en perpétuant ainsi cette tradition sur laquelle est revenue la responsable du CCAS, Dominique Trilles, qui dans ses souhaits de rentrée, en septembre, avait envisagé de remplacer ce goûter par un repas. Mais l’ambiance n’était pas aux discours, même brefs, et rapidement, en de superbes tableaux dignes des grands cabarets parisiens, les aînés ont été emportés par un spectacle haut en couleur qui leur a mis des paillettes plein les yeux. 
 

20:32 Publié dans Mairie, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : goûter |  Facebook | | |

16.10.2012

Un ''Album de famille'' à feuilleter sur scène

compagnie sans souci.jpgPour la deuxième édition de la Tempora, temps culturel mis en place sur tout son territoire par le Grand Narbonne, la salle des fêtes de Sallèles d’Aude accueille, le samedi 20 octobre, à 20 h 30, un spectacle chanté à quatre voix, proposé par la Compagnie du Sans-Souci.

Les comédiens chanteurs et musiciens racontent l’histoire d’une famille, de la naissance des enfants à leur départ pour la grande aventure de la vie, à travers une vingtaine de chansons judicieusement choisies. Une famille qui pourrait être celle de tout un chacun.

Pour les critiques, « c’est très coloré, vif, nerveux ». A ne pas manquer et c’est gratuit!

16:12 Publié dans Mairie, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.09.2012

Mojo Band en concert au Calvaire

1er_soir.jpgCe samedi 22 septembre, ça va swinguer dans le cadre rénové du Calvaire, route de Saint-Marcel, l’occasion en cette période des rentrées en tous genres de faire le plein d’énergie.

Nul doute que le Mojo Band, qui occupe une place de choix dans le petit monde musical narbonnais, saura captiver et séduire le public comme il sait le faire depuis 20 ans.

Les huit musiciens, à la guitare, clavier, trompette, saxo, trombone et batterie, ont en commun la passion du Rythm and blues de Sydney Béchet ou John Coltrane entre autres figures emblématiques du genre. La recette de leur succès repose sur des improvisations et des complicités musicales qui devraient satisfaire plusieurs générations.

Le concert débute à 18 h. Durée : 2 h. Entrée : 5 €. Il sera suivi d’un apéritif offert par la mairie.

Renseignements au 04 68 46 68 46.
 

06:00 Publié dans Mairie, Musique, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concert |  Facebook | | |

21.08.2012

La fête gallo-romaine à Amphoralis

P1100896 (Copier).jpgL’association des Amis du musée et du site Amphoralis et la municipalité ont, cette année encore, régalé les papilles des 150 convives du banquet gallo-romain servi dans le décor de l’habitat et du quartier artisanal des potiers, reconstitué à l’identique.

Cette 4e édition a réuni les habitués d’une cuisine réalisée d’après l’adaptation moderne des recettes culinaires du romain Apicius, cuisinier officiel, au 1e siècle de Tibère, mais aussi de touristes curieux , tels ces deux couples, l’un suisse, l’autre normand, qui ont vécu cette immersion dans la romanité comme un moment original de leurs vacances.

P1100905 (Copier).jpgLe repas a comblé les appétits, depuis les salades aux sauces aigres-douces, les coquelets grillés au feu de souches et leur méli-mélo de légumes secs, jusqu’aux poires au vin, moelleuses à souhait, en passant par les fromages de chèvre nappés de miel. Le service assuré par 16 ados particulièrement motivés, était supervisé par Ali, animateur au CIAS, tout fier de la prestation de ses troupes qui avaient préparé l’apéritif dans la journée.

Pour parfaire cette soirée, un spectacle familial, proposé par le Grand Narbonne, revisitait l’histoire de Rome dans sa globalité et celle de la Narbonnaise, en particulier, dans laquelle Amphoralis trouvait sa place. P1100935 (Copier).jpg

L’empereur philosophe Marc-Aurèle sert de fil rouge au divertissement qui s’appuie sur de la vidéo fixant pédagogiquement la période évoquée, sur des comédiens qui jouent les rôles-clés de la République et de l’Empire, tels Marius et Sylla, ou encore Pline le Jeune,  ainsi que sur des scènes de combats de gladiateurs ou de parades militaires qui ont séduit le jeune public.
P1100914 (Copier).jpg

Au final, une belle soirée terminée sous les étoiles qui a contribué à la mise en valeur d’Amphoralis.

Voir album
 

09.07.2012

Premiers pas réussis sur scène

fcsAprès une année consacrée à l’apprentissage aux techniques théâtrales, expression corporelle, voix ou sens du rythme, les jeunes comédiens de l’atelier théâtre jeunes du Foyer culturel et sportif de Sallèles d'Aude et ceux de l'atelier théâtre de Cuxac d'Aude ont présenté dernièrement le fruit de leur travail aux parents et amis venus découvrir leur jeune talent.

Animés d’une excitation légitime avant d’entrer en scène, les jeunes, pleins de naturel, ont été relativement à l’aise dans leurs rôles respectifs et, malgré quelques petits trous de mémoire, ont pu donner le meilleur d’eux-mêmes pour le plus grand plaisir de leur public et de Charlotte Piveteau, dont l’investissement toute l’année trouve là un aboutissement gratifiant. Cette comédienne professionnelle transmet sa passion du théâtre aux jeunes générations avec toujours la même motivation. A la régie pour le son et la lumière, aux décors et aux costumes, elle est partout et les enfants la cherchent même des yeux pour y trouver encouragement et connivence quand ils entrent et sortent de scène.

fcsL’applaudimètre a amené satisfaction et fierté pour l’ensemble de la troupe qui a mis beaucoup d’énergie et d’enthousiasme à conter les aventures d’Alinéa et Tiroflan, et de Camisole et Trécraintif, les héros de la pièce Mais où est donc passée mon Alinéa ?

 

18:40 Publié dans Associations, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

02.06.2012

Les jeunes de l'atelier théâtre répètent

P1100058 (Copier).jpgLes jeunes comédiens de l’atelier théâtre du Foyer culturel et sportif monteront à leur tour sur les planches de la salle des fêtes, le 19 juin, à 20 h 30.

Elliot, Lia, Mado, Ivan, Mano et Cathy auront le plaisir d’interpréter une pièce qu’ils répètent depuis des mois, tous les mardis, sous la houlette d’une comédienne professionnelle, Charlotte Piveteau, qui sait si bien insuffler à ces jeunes  sa passion de la scène.

Pour ces comédiens en herbe, c’est une formidable occasion d’apprendre en jouant. Lecture, langage, expression corporelle, rapport aux autres entrent dans leur apprentissage et sont autant de bienfaits pour lutter contre sa timidité ou perfectionner son élocution.

Charlotte les a entraînés dans l’univers fantastique et décalé de Mais où est donc passée mon Alinéa. Dans un royaume imaginaire gouverné par la reine Camisole qui s’inquiète pour l’avenir de son fils, le prince Trécraintif. Comme son nom l’indique, il a peur de tout. Dans la campagne, Alinéa est une brave paysanne mariée à Tiroflan, un époux qui l’exaspère car il ne pense qu’à dormir. Les deux femmes vont s’allier pour résoudre leurs problèmes.

Vont s’ensuivre des péripéties à découvrir sur scène, à Sallèles d'Aude mais aussi à Cuxac d’Aude, le vendredi 15 juin, où Charlotte anime également un atelier théâtre. L’originalité des deux soirées est la rencontre des deux ateliers réunis autour de la même pièce.

21:19 Publié dans Associations, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |