18.01.2015

Le vide vestiaire a changé d'adresse

Le vide vestiaire est désormais installé dans l’espace Danielle-Mitterrand (ancien local EDF). Les vêtements et accessoires collectés par le Centre communal d’action sociale y sont présentés comme dans une « vraie boutique » comme le fait remarquer l’une des premières personnes à avoir franchi le seuil de ce local accueillant. Il ya, en effet, des vêtements en bon état pour toute la famille et pour toutes les saisons. « On peut choisir, essayer et les prix affichés sont très abordables » considère-t-elle.

ccasLe bon fonctionnement du vestiaire s’appuie sur l’expérience acquise par les bénévoles du CCAS ces dernières années. Des petites mains qui trient et valorisent les vêtements mais pas seulement. Le vestiaire accueille aussi beaucoup de personnes âgées qui viennent là pour papoter autour des présentoirs et des portants et oublier leur quotidien. « C’est un lieu social dans tous les sens du terme » commente Dominique Trilles, la responsable du CCAS, qui a fait le point avec son équipe en ce début d’année.

Le vestiaire est ouvert chaque mercredi après-midi de 14 h 30 à 16 h 30. Les personnes souhaitant utiliser ce service doivent présenter une carte d’accès à retirer en mairie contre une participation annuelle modique. Le titulaire peut alors bénéficier d’une dotation mensuelle en textile pour lui et sa famille.

► Une réunion aura lieu le mardi 20 janvier à 14 h 30 sur le site pour informer de la mise en place d’un atelier tricot solidaire en partenariat avec l’association des tricoteuses de Tendre partage.

18:08 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ccas |  Facebook | | |

Une vision pour l'avenir et les derniers voeux de Joan Baco

Jeudi dernier les vœux du maire ont fait salle comble. L’attentat contre Charlie Hebdo, survenu la veille, a été condamné par tous les intervenants et après une minute de silence, la tradition des discours a été respectée.voeux

Pour Joan Baco, c’étaient les derniers vœux après sept années de direction générale des services. « Une expérience enrichissante  qui s’est nourrie de la volonté du maire et des élus d’accompagner l’évolution des services, à l’ère de la dématérialisation » a-t-il développé en insistant sur l’importance de la solidarité et du bien vivre ensemble. En quelques mots, Christelle Pujol, qui prend sa suite, s’est dit prête à répondre au mieux aux attentes de tous les Sallèlois.

voeuxDominique Trilles, la première adjointe, après avoir décrit une année électorale 2014 un peu particulière, s’est appliquée à mettre l’accent sur les deux grandes priorités du mandat, l’école et l’emploi avec le lien social comme fil conducteur.

voeuxYves Bastié a fait la part de la grande variété des dossiers à gérer, ceux du quotidien qui appellent de la réactivité et ceux du long terme destinés à l’attractivité de la commune. Il a ainsi dit sa confiance dans les grands projets touristiques - toujours d’actualité -  et exposé sa vision des années futures dans laquelle une maison de la santé a sa place pour pallier à la carence médicale annoncée. 

Autres objectifs, l’aménagement de la salle Saint-Exupéry en salle des mariages, la révision générale du PLU, le déplacement des services techniques, une nouvelle salle polyvalente et la mise en place de huit caméras de vidéoprotection supplémentaires.

Quelques chiffres pour finir : un endettement en baisse de 15% et un budget communal de 7 millions d’euros, la masse salariale représentant 60%  du budget de fonctionnement.
 

18:02 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux |  Facebook | | |

16.01.2015

Passion chocolat à la bibliothèque municipale

Après le plaisir gourmand des chocolats de Noël proposés pendant les fêtes par Estelle, la boulangère de la Grand’Rue, il suffit, en ce début de janvier, de pousser la porte de la bibliothèque municipale, quelques mètres plus haut, pour plonger à nouveau dans l’univers du chocolat par le biais d’une exposition à dévorer des yeux et sans prendre un gramme.

bibliothèqueNeuf immenses panneaux racontent l’histoire du chocolat, son arrivée en Espagne au XVIe siècle, les grandes chocolateries et les spécialités ainsi que les ambiances chocolatées de Noël et de Pâques. Un voyage passionnant dans la chocolamania avec des trucs et des recettes, qui s’accompagne de beaux livres à feuilleter sur place aux heures d'ouverture.

bibliothèqueLe programme d’animations mis en place par Daniel Quétier se poursuit par des expos ouvertes à tous les publics. En février, les dinosaures, en mars, le canal du Midi et en avril, les châteaux-forts. Et en mai, une grande expo sur la Grande Guerre qui investira la salle des fêtes, installée par le Conseil général.

► Les traditionnels vœux auront lieu le lundi 26 janvier à 18 h 15 dans les locaux de la bibliothèque.

Manuel Garcia dédicacera son livre L’affaire Albert Foulcher 
 

 

18:06 Publié dans Livre, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque |  Facebook | | |

10.01.2015

"Je suis Charlie" à l'école : la force des mots

À midi, ce jeudi, les élèves des deux écoles étaient rassemblés dans la cour de l’école élémentaire pour observer une minute de silence à la mémoire des victimes de l’attentat survenu le 7 janvier à Paris.

P1180930 (Copier).JPGAux côtés de Françoise Gouot, la directrice de la maternelle, élémentaire, et en présence d’Yves Bastié, le maire de la commune, et d’une grande partie du personnel communal, Éric Galeyrand, le directeur de l’école élémentaire, s’est adressé solennellement aux enfants en s’inspirant du message de la ministre de l’Éducation nationale.

charlieDes mots simples pour toucher les enfants qui ont compris la gravité du moment, des mots repris en boucle par le maître dans de courtes phrases, des mots destinés à être retenus, des grands mots tels liberté, égalité, fraternité, laïcité, tolérance et respect.
 

 

18:22 Publié dans Ecoles, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charlie |  Facebook | | |

09.01.2015

Le tout dernier conseil de l'année

Le conseil municipal du 23 décembre a accordé à Yves Bastié - moins les quatre voix de l’opposition - une protection fonctionnelle dont le but est de prendre en charge ses frais de défense lorsqu’il est mis en cause. Il fait, en effet, l’objet d’une enquête liée à des attaques ciblées et a porté plainte lui-même pour diffamation suite à un tract diffusé à la population.

Le nouveau centre de secours, c’est fait. À l’unanimité, les élus ont voté la vente des ateliers municipaux au SDIS pour agrandir la caserne. Prix : 120 000 €. Estimation des domaines : 129 000 €. Samantha Rouanet a demandé où seront transférés les ateliers. « Une phase de réflexion, de six mois à un an s’installe » a répondu le maire. La superficie requise est estimée à 1 500 m².

Le plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics demandé par le Grand Narbonne a été approuvé. Le « très bon travail » du cabinet a été relevé par tous. L’occasion toutefois pour Danielle Dura de demander au maire comment sera géré l’accès au Calvaire lorsqu’il sera ouvert au public. « Une étude va être engagée » a assuré Yves Bastié.

Entre conventions et approbation de modifications mineures du Plan local d’urbanisme, on relève une demande de subvention aux autorités compétentes pour l’aménagement du bâtiment dit Socav qui pourrait accueillir une entreprise de location de bateaux. Cela avait déjà été évoqué en conseil en mars 2014. Autre subvention demandée qui fera plaisir aux viticulteurs, celle destinée à la création d’une nouvelle aire de lavage. 

Le maire a annoncé la prochaine dématérialisation du conseil municipal. Chaque élu recevra sur sa tablette convocations et documents qui se rapportent à l’ordre du jour. De quoi simplifier les procédures, gagner du temps et augmenter l’efficacité du conseil.

13:55 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil |  Facebook | | |

29.12.2014

Les aînés sous le charme de Céline ''Dalida''

P1180856 (Copier).JPGEn cette fin d’année, la municipalité, par le biais du centre communal d’action sociale, a organisé le goûter traditionnel à l’attention des aînés qui, pour cette édition, ont rempli au maximum la capacité d’accueil de la salle des fêtes.

DSC_0445-bis.jpgCes aînés étaient venus passer un bon moment avec Céline Dubois qui leur a offert un show Dalida qu’ils ont ovationné tout au long de sa prestation. Un bel hommage à la chanteuse disparue qui, de Gigi l’amoroso à Bambino en passant par Volare, a emballé la salle parée pour les fêtes.

P1180855 (Copier).JPGSpectacle, ambiance et petits fours ont fait l’unanimité.

18:55 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ccas |  Facebook | | |

21.12.2014

Hommage après le décès brutal de Michel Pastre

Michel Pastre, directeur du cabinet du maire, est mort brutalement le 13 décembre. C’est au petit matin qu’il a succombé à un arrêt cardiaque, n’ayant pu être ranimé malgré la rapidité des secours. La triste nouvelle s’est vite répandue dans le village mêlant stupeur et consternation, alors que ce grand costaud était dans la pleine force de l’âge. Il avait 53 ans.michelpastre

Entré dans la fonction communale sous l’ère Marcel Maurel, il avait été mis à disposition du Foyer culturel et sportif en 1993, alors que Claude Maraval était maire, pour gérer le centre de loisirs. Parallèlement, président du Tennis-club sallèlois, il a connu son heure de gloire, en 1995, avec le titre de champion de l’Aude 1e série, obtenu par l’équipe composée, entre autres, de Michel Galy et Franck Bataillé.

En 2010, Yves Bastié lui avait remis la médaille d’argent pour 22 ans consacrés à la collectivité. Il en avait fait son collaborateur en 2008, au début de son deuxième mandat de maire. Il était l’heureux papa d’une petite Lili de 4 ans et demi.

Au cours de ses obsèques, célébrées par l’abbé Christian Biscaye, Joan Baco, au nom du personnel, et Yves Bastié, très ému, ont rendu hommage à l’homme et au collaborateur. Les communaux et les pompiers avaient formé une haie d’honneur pour un dernier adieu. Auparavant, Monique, sa sœur a lu la confession de foi de Martin Luther King, le prix Nobel de la Paix qui proclamait son espérance en un avenir pour l’humanité.

Nos présentons à Nathalie, sa compagne, à Lili et à toute la famille nos sincères condoléances.

18:04 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michelpastre |  Facebook | | |