30.05.2009

L'art floral dévoile des dons artistiques

P1010470-bis.jpgLors de l'exposition Art, nature et poésie du 16 mai dernier, une dizaine d'adhérentes du foyer culturel et sportif ont été initiées à l'art floral japonais, une belle occasion d'apprendre à manipuler des fleurs tout en se faisant plaisir.

Marine, de Saint Marcel, leur a dévoilé ses gestes techniques tout en les sensibilisant au mariage des couleurs et à l'harmonie des formes. Des roses, pivoines, lis blancs et anthuriums ont ensuite été mis en scène, en fonction du contenant apporté et du goût de chacune d'elles. Assemblées par masses de couleurs ou isolées pour un rendu épuré, tigées si nécessaire, piquées dans la mousse, les fleurs ont répondu aux attentes de ces fleuristes d'un jour qui pourront désormais créer, tout au long de l'année, des compositions florales en fonction de leur destination, cadeau, événement familial ou simplement donner un plus artistique à leur intérieur.

Au final, chacune s'est félicitée d'avoir participé à cette démonstration qui s'est révélée plus qu'une activité manuelle, Marine soulignant devant les réalisations la part ''artiste'' éveillée grâce à une imagination et une créativité mises à l'épreuve sous son oeil expert. 

07:56 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14.05.2009

Un week-end autour de l'art, la nature, les fleurs et les bonsaïs

P1000710-bis.jpgLe projet ''Art, nature et poésie'' initié par la bibliothèque municipale s'exposera les 15, 16 et 17 mai, salle des fêtes Gérard Philipe.

Ont participé à ce projet, axé autour des saisons et des fleurs, les écoles élémentaire et maternelle de la commune et les ateliers du Foyer culturel et sportif qui seront présents avec des peintures, des ouvrages de patchwork, des bijoux ou encore des mosaïques. On pourra aussi voir de nombreux bonsaïs et s'initier à l'art de cultiver et soigner ces arbres miniatures auprès de la ''clinique des bonsaïs'' proposée par des passionnés éclairés.

Au niveau des animations, le pôle famille du centre social des Passerelles apprendra à faire des boutures aux visiteurs qui pourront également échanger graines et plantes pour embellir jardins ou massifs de fleurs.

Programme

Vendredi 15 : de 15 h à 17 h, échange de savoir sur graines, plantes et boutures. A 16 h, démonstration d'art floral, à 18 h30, inauguration des différentes expositions suivie d'un apéritif.

Samedi 16 : de 15 h à 17 h, échange graines... A partir de 16 h, ateliers enfants avec peinture et fimo et pour les adultes, comment cultiver et soigner les bonsaïs.

Dimanche 17 : ouverture des expo de 16 h à 19 h. Un atelier de patchwork sera ouvert aux enfants et la clinique des bonsaïs aux adultes.

09:47 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27.04.2009

Jacqueline Ducerf au centre européen du patchwork magnifie les arts de la table

P1000469-bis.jpg

Jusqu'au 16 mai, le centre européen du patchwork accueille les créations de Jacqueline Ducerf, une artiste inclassable fidèle à un style, qu'en autodidacte elle a perfectionné au fil de l'expérience.

Elle utilise avec talent, rien moins que l'or et l'argent, et autres métaux précieux, pour décorer somptueusement les objets de la table.

Installée à Sablet, dans le Vaucluse, Jacqueline se consacre à présent à sa passion après dix-sept ans de pratique artistique auprès de personnes handicapées. Dans son atelier boutique, elle innove sans cesse en « dévergondant les ors, le platine ou le bronze » qu'elle malaxe et applique au pinceau ou au tampon mousse, avec un soin minutieux car « ce travail à main levée exclut tout repentir » révèle-t-elle.

Les couleurs sont raffinées, originales et résultent d'expérimentations dans lesquelles elle se complaît, toujours en quête de nouveaux effets patinés pour embellir le verre et la porcelaine blanche. Elle parle d'une vraie alchimie qui s'opére à chaque fois et qui offre à son regard ému des rubis, orange, violets, verts et bleus, déclinés en damier, composant ainsi un décor qui lui est cher et que l'on retrouve souvent sur ses collections de vaisselle.

En 2000, Jacqueline a reçu le brillant prix Sema pour un set d'assiettes baptisé Hadrien fantasque inspiré de fresques romaines. Un prix qui récompense l'excellence des savoir-faire des professionnels des métiers d'art et qui lui a ouvert les portes de la renommée.

Ont ainsi suivi des expositions, de l'Hexagone jusqu'à New-York qui, toutefois, ne modifient en rien son choix « d'artiste libre assumant la créativité en série limitée ». A noter aussi des commandes de prestigieux porcelainiers de Limoges, nées dans son atelier.

Près de sa vaisselle ''bijou'', il faut s'arrêter devant un étrange paravent d'écritures réalisé en 2001 lors du cinquantenaire de la sortie du livre Mémoires d'Hadrien qui a confirmé le statut d'écrivain de premier plan de Marguerite Yourcenar. Ce tricot d'écrits, entre dentelle et point mousse fait la part belle à une phrase du livre : « Les trois quarts de nos exercices intellectuels ne sont plus que des broderies sur le vide ».

Installé dans cet espace qui célèbre l'art textile, le paravent de Jacqueline Ducerf, au-delà du sens des mots prononcés par l'empereur romain, incarne la vocation culturelle du Cep. Vocation à laquelle est attachée Marie Godard, la maîtresse des lieux.

*** Le Cep est ouvert tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 19 h.

13:17 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : céramiste |  Facebook | | |