19.02.2015

Une belle et chaleureuse animation de fête

La matinée musicale proposée par la municipalité, à l’occasion de la fête du village, a comblé les spectateurs venus fort nombreux découvrir le Cœur des hommes des Corbières, précédé, il est vrai d’échos très favorables de la part de ceux qui s’étaient déjà régalés à Fontfroide, Gruissan ou encore Narbonne.

choeurComme ils se nomment eux-mêmes, cette vingtaine de « gaillards liés d’amitié » a chanté sous la direction du maestro Fabrice Froissart de belles ballades qui parlent de la région avec Une pointe d’accent et du bonheur d’y vivre autour de La cargolade. Deux des chansons de leur répertoire qu’ils ont interprété avec gourmandise soulevant l’enthousiasme du public. C’était simple, c’était du beau chant populaire a capella, revisité avec malice et fantaisie et qui donnait des envies de pousser la voix ou frapper des mains pour les accompagner.

Il y a eu aussi de grands moments d’émotion avec Homme, nous allons nous instruire, ode à l’école laïque, et le fameux Se canto, réclamé par les spectateurs et entonné par toute la salle.

Même si les paroles de quelques airs chantés en occitan, catalan et même basque, n’ont pas été comprises, Pierre Beaux, le créateur du groupe, racontait à la salle l’histoire des chansons. Mais qu’importe, l’essentiel était dans le plaisir ressenti, comme l’ont exprimé les spectateurs après l’ovation finale.

Les commentaires sont fermés.