03.01.2015

Un retraité heureux de tourner le bois

Olivier, cyprès, frêne, buis et acacia sont les bois de prédilection qu’aime à tourner André Hygounet dans son atelier, des essences du terroir qu’il utilise au gré de ses besoins et selon les objets qu’il se propose de créer.

sallèles andré combine l'art du tournage.JPGTourneur sur bois en autodidacte, sa production, au fils des ans, a évolué en parallèle d’un savoir faire qui s’est affirmé lui permettant de tirer le meilleur parti de sa machine d’une part et de ce noble matériau qu’est le bois. Les formes simples et classiques de ses débuts, telles coupes, bols, champignons, ont fait place à des formes plus complexes comme les jeux d’échecs réalisés pour ses petits-fils qui révèlent sa maîtrise des creux et des reliefs.

Quand les copeaux s’envolent, quand les formes se dessinent, le plaisir de la création en fait le plus heureux des hommes. Il aime à partager ses connaissances et communiquer sur ce qui est plus qu’un passe-temps, une véritable passion.

P1180898.JPGToujours plein d’imagination, il vient de se faire plaisir en créant un moulin provençal dont les ailes en bois illuminent sa cour en cette période de fêtes. Une réalisation bienvenue dans cette rue du moulin, bien nommée pour avoir abrité un moulin à blé dont les meules ont ensuite été utilisées dans la première partie du XXe siècle pour broyer le soufre arrivé en blocs par le canal de jonction, à l'usage des viticulteurs.
 

20:46 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.