30.11.2014

Sport et loisirs automobile du soleil diversifie ses activités

L’objet de l’association Slas, que préside le Sallèlois Eddy Bisson, est de faciliter l’accès au sport automobile à tous ses membres. Une démocratisation qui s’appuie sur une pratique de haut niveau, du championnat régional au championnat du monde des rallyes.

100_5590-bis.jpgPour tous les passionnés qui animent Slas, un nouveau concept de stage de pilotage s’est imposé comme une évidence. Le Grip’n Gliss est né grâce aux efforts conjugués de Christofer Belcastro, Guillaume Bragalli et Eddy Brisson, tous trois expérimentés en compétition et diplômés du brevet professionnel de la jeunesse et de l’éducation populaire en sport automobile. Ils ont ainsi mutualisé leurs compétences au service du public en proposant des stages de pilotage pour tous les niveaux.

IMG_4360-bis.jpgL’inauguration a eu lieu sur le circuit du Grand Sambuc, en plein centre de la Provence (Bouches-du-Rhône), un site idéal pour accueillir les stages Eco-sécurité, compétition rallye et circuit et de glisse, des initiations qui se veulent à la fois ludiques et pédagogiques.

À cette occasion, l’association a présenté sept des neuf véhicules destinés à ces stages, six véhicules école et trois de compétition. Sous un beau soleil, les trois pilotes instructeurs ont effectué des baptêmes de piste pour le public présent.

Les premières promesses de réservation ne se sont pas fait attendre pour le plus grand plaisir de l’association. C’est début janvier 2015 que le premier stage Grip’n Gliss doit voir le jour au circuit du Gand Sambuc dans un premier temps.

► Contact : Eddy Brisson 06 20 60 27 65.
 
 

08:57 Publié dans Associations, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bisson |  Facebook | | |

Le conseil général boucle le financement des digues de Sallèles

Lundi dernier, le maire, Yves Bastié, avait de bonnes raisons d’être satisfait pour sa commune. Le projet de digues de protection côté Cesse est enfin acté!

diguesIl a eu le plaisir d’accueillir Hervé Baro et Alain Giniès, vice-présidents du Conseil général et tous les protagonistes du projet, parmi lesquels Jacques Chabaud, directeur du Syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières, le SMMAR, et Alain Fabre, président du Syndicat intercommunal d’aménagement hydraulique du Minervois (SIAH), structure maître d’œuvre de l’opération et financeur à hauteur de 20%.

Le matin même, la commission permanente du Conseil général de l’Aude a donc voté une subvention de 948 286 € qui boucle définitivement le financement de la construction des digues. Le département compense ainsi la décision prise il y a quelques mois par le département de l’Hérault de réduire considérablement sa participation à cette opération emblématique du Plan d’aménagement et de protection contre les inondation (PAPI) coordonné par le SMMAR.

D’un montant total de 4,8 M€, les travaux, soutenus très significativement par l’État et la Région, commenceront en 206 et dureront 18 mois. L’année 2015 étant consacré aux acquisitions foncières et au choix du maître d’œuvre.

08:52 Publié dans Inondation, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : digues |  Facebook | | |

25.11.2014

La maternelle en visite à la caserne

Il y a une semaine, le sergent-chef Laurent Vidal et deux jeunes soldats du feu ont accueilli la classe des moyens de la maternelle et comme lors de chaque visite, les petits écoliers sont restés muets devant l’ensemble du matériel utilisé pour lutter contre le feu et pour secourir les personnes.

P1180387 (Copier).JPGTous ces beaux camions rouges alignés dans la cour les ont épatés et que dire de ceux qui ont pu grimper dans la cabine sinon qu’ils étaient à la fête et y seraient bien restés le temps de la visite.

P1180382 (Copier).JPGL’ambulance n’a plus de secrets pour eux comme peut en témoigner Laurent qui, très écouté, a expliqué la prise en charge des malades et répondu aux questions hésitantes, préparées en classe. Une visite qui a permis aussi d’enrichir leur vocabulaire de mots nouveaux comme ceux liés à l’uniforme que certains ont essayé avec un évident plaisir.

LP1180368 (Copier).JPGe clou a été de manier la lance à incendie, avec le casque sur la tête. Une belle matinée pour Ryan (photo) et ses petits camarades, qui s’est terminée autour d’une boisson offerte par le centre de secours.P1180372 (Copier).JPG

Naissance à la caserne

Noémy est née le 6 novembre, comblant de bonheur ses parents Nadège et Jérémy Félice (trésorier de l’amicale) ainsi que Clément, son petit frère. Félicitations aux grands-parents sallèlois, Danielle et Jean-Louis Félice, et saint-marcellois, Corinne et Patrice Solé.
 

11:13 Publié dans Ecoles, Pompiers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maternelle |  Facebook | | |

Pour ne pas oublier la catastrophique inondation de 1999

Quinze ans après la crue meurtrière de novembre 1999, la bibliothèque municipale propose une exposition qui revient, sous forme de panneaux pédagogiques, sur les grandes étapes de l’événement qui a traumatisé les populations riveraines.

P1180409-bis.jpgL’entretien de la mémoire des risques doit perdurer et être constamment renouvelé et l’exposition fait partie de la conscience de l’aléa en rappelant tout ce qu’il faut savoir sur la crue déferlante, de la typologie des crues à la protection des espaces urbains en passant par des témoignages de sinistrés en difficulté et par l’ampleur des dégâts.

P1180418 (Copier).JPGToujours informer sur la nature et la gravité des risques encourus, c’est ainsi le but des nombreuses photos qui révèlent un tissu économique très atteint, des infrastructures ravagées, tel le pont SNCF de Sallèles d’Aude. Ne pas manquer le panneau  Vendredi 12 novembre 1999, le début de la crue.

P1180410 (Copier).JPGÀ voir jusqu’au 15 décembre aux heures d’ouverture de la bibliothèque : lundi et mardi de 17h à 18h 30, mercredi et jeudi de 16h 30 à 18h 30 et vendredi de 17h à 19h.
 

11:03 Publié dans Inondation, Livre, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque |  Facebook | | |

23.11.2014

Un comité Fnaca très actif

Réunis en assemblée générale, les adhérents du comité local de la Fnaca ont observé une minute de silence en mémoire des disparus de l’année, Joseph Carcelès et Domingo Garroffe.

P1180389-bis.jpgDanièle Baffroy, la présidente, a ensuite déroulé le bilan de la saison passée relevant goûter, loto, sortie à Toulouse, congrès Fnaca à Fabrezan ou encore déplacements des drapeaux lors de diverses manifestations. Michel Rouanet, le trésorier, a communiqué, quant à lui, sur un résultat financier équilibré. Dans les projets, la préparation des manifestations autour des deux guerres mondiales, qui s’étaleront jusqu’en 2018.

Le président départemental, Gérard Fraticola, est revenu sur la reconnaissance officielle du 19 mars comme journée du souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc et sur l’attribution de la carte de combattant à tous les anciens d’Algérie qui ont 120 jours de présence à cheval sur le 2 juillet 1962. Marie-Paule Pibouleau, également du bureau départemental, a mis en avant la revalorisation de l’aide différentielle de solidarité en faveur des veuves d’anciens combattants et son extension aux anciens combattants aux revenus inférieurs au seuil de pauvreté.

Au nom de la municipalité, Françoise Gouot, adjointe aux associations, a félicité le comité pour son investissement dans la transmission aux jeunes générations du sens du devoir et pour son rôle essentiel dans le nécessaire travail de mémoire.

► Effectif : 47 adhérents dont 2 nouveaux et 10 veuves.

► Le bureau a été reconduit à l’unanimité : Danièle Baffroy présidente, Alphonse Servillat secrétaire et Michel Rouanet trésorier.

►Le loto de l’association aura lieu le dimanche 15 février 2015.


 

 

17:12 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fnaca |  Facebook | | |

Un pas vers la forme avec la Gymnastique volontaire

Loisirs et détente sont les maîtres-mots de la section GV qui a rapidement pris ses marques et repris ses bonnes habitudes au gymnase de la rue Jean-Clavel.

P1180335 (Copier).JPGLes techniques enseignées par les deux animatrices, Sylvie Laurens-Azam et Christelle Pontéry s’appliquent à la vie quotidienne, à la maison, au travail, et sont un excellent moyen de lutter contre la sédentarité. Renforcement musculaire, cardio-training, Pilates, étirements, abdos sans risques sont au cœur des deux séances proposées, le lundi à 19h 15 et le jeudi à 19h 30. Elles sont complétées par les plus endurantes par de la marche active, une activité conviviale qui permet d’optimiser sa dépense énergétique.

► Le bureau de la section est composé de Pascale Marguerite, présidente, Annie Monier, vice-présidente, Florence Aussenac, trésorière et Michelle Bonnel, secrétaire.

 

17:07 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gv |  Facebook | | |

20.11.2014

De l'urgence de modifier l'image de l'EHPAD de la Roque

Un nouvel élan pour l’EHPAD la Roque, c’est ce que s’emploie à impulser Paul-Jean Cardosi, le directeur de l’établissement, et l’ensemble du personnel, en commençant par écarter tous les qualificatifs qui polluent son image, tels maison de retraite ou foyer résidence en lieu et place de ce que recherchent les usagers, à savoir EHPAD, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, en cliquant sur les moteurs de recherche. EHPAD

Confirmé par la dernière évaluation externe, ce manque de communication qui se traduit par une signalétique extérieure quasi inexistante est aussi repris par le conseil de vie sociale : « Nous trouvons les mots FRPA, foyer, mais jamais EHPAD.» Aussi préconise t-il à Paul-Jean Cardosi de transmettre à la commune de Sallèles d’Aude la demande de mise en place d’une signalétique efficace de l’EHPAD.

Le nouvel élan, c’est justement la place prépondérante accordée au conseil de vie sociale qui se compose de représentants du Cias, l’organisme gestionnaire, du personnel et des familles. Cette structure, obligatoire depuis 2002, donne son avis et fait des propositions sur le fonctionnement de l’établissement. Le directeur y est très attaché : «  C’est du bon relationnel qui nous permet de travailler en toute transparence pour le mieux vivre ensemble, résidents, familles et personnels ».

Le gros travail de gestion aujourd’hui mené  est en train d’effacer les images négatives qui ont collé à l’établissement à la fin des années 2000. La preuve, les bonnes remontées de l’enquête de satisfaction menée cet été auprès des résidents et des familles. Autre point positif, le projet d’animation mis en place en septembre qui propose des ateliers autres que le loto et le chant déjà présents grâce au bénévolat dynamique de Nicole Robin, par ailleurs présidente de l’association Les amis de la Roque et membre actif du conseil de vie sociale.

EHPADC’est Yannick, personnel à mi-temps formé à l’animation qui, du lundi au vendredi, a la mission d’égayer le quotidien des résidents et la lourde charge de leur donner envie de participer. En ce moment, c'est la préparation des fêtes de fin d'année et quelques mamies s'appliquent à colorer les pignes de pin qui orneront le sapin. Parmi les autres activités, promenades, jeux de ballons et jeux de mémoire. Les résidents passent aussi de bons moments en cherchant à deviner des mots. 

► Des dates à retenir : le 26 novembre, l’EHPAD reçoit son partenaire, le club La Fraternité, pour  leur loto commun et le 7 décembre goûter de Noël. Le 20 novembre aura lieu le prochain conseil de vie sociale.

 


 

06:00 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ehpad |  Facebook | | |