15.11.2014

Les enfants au coeur de la commémoration

« Commémorer, c’est renouveler le patriotisme, celui qui unit, qui n’écarte personne au-delà des parcours, des croyances, des origines et des couleurs de peau » a dit François Hollande en lançant, fin 2013, les cérémonies du centenaire de la Grande Guerre. Des mots repris par Danièle Baffroy dans le discours prononcé au pied du monument qui rend hommage aux 88 poilus qui ne revirent jamais le clocher de leur village natal et dont les noms sont gravés dans le marbre froid de la stèle.P1180345 (Copier).JPG

Comme un peu partout, le centenaire a mobilisé et c’est un long cortège qui s’est déplacé sur les lieux commémoratifs. La présence d’une trentaine d’enfants a été d’autant remarquée que chacun d’eux a déposé aux côtés des gerbes une modeste pensée, un geste symbolique qui a visiblement ému les Sallèlois rassemblés.P1180349 (Copier).JPG

Autre moment d’émotion lorsque le maire, Yves Bastié, a évoqué son récent voyage en Artois et son ressenti sur le site de Notre-Dame-de-Lorette, à la vision du plus grand cimetière français et du mémorial, baptisé l’Anneau de mémoire qui rassemble dans l’ordre alphabétique, sans distinction de nationalité, d’origine ou de religion près de 600 000 soldats tombés au feu.

 

21:16 Publié dans Commémorations, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 11novembre |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.