06.08.2014

Quand l'éducation à l'environnement passe par l'art

Nath-en-anim-bis.jpgL’engagement de Nathalie Dento est de sensibiliser grands et petits à la préservation de la nature et l’éducation à l’environnement à travers l’art. Elle œuvre au sein de deux associations L’étang d’art, qui siège à Bages et Toit du monde, à Narbonne, qui proposent des animations originales, des illustrations et du graphisme, des ateliers d’arts plastiques et des sorties peinture sur le motif.

Pour l’année scolaire 2013-2014, l’association L’étang d’art a été choisie par le Smmar (syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières) pour coordonner les  projets de sensibilisation aux inondations sur la Basse vallée de l’Aude.

DSCN2464-bis.jpgCinq écoles ont bénéficié de ces programmes, Bize-Minervois, Sallèles d’Aude, Sigean, Gruissan et Montmorency à Narbonne. Au total 136 élèves de CM1 et CM2 à profiter d’accès aussi riches que variés en matière artistique, avec l’Étang d’art et Nathalie, naturaliste et entomologique avec l’association Insectes et nature de Tautavel et ornithologique avec l’association Aude Nature et Dominique Clément. Soit dix séances axées sur l’eau et les inondations.

Les élèves sallèlois sont sortis sur le terrain à plusieurs reprises pour constater les hauteurs de l’eau atteintes lors des inondations de novembre 1999 et comprendre le cheminement de l’eau sur leur commune, mais aussi pour découvrir la biodiversité des bords de la Cesse et du canal de jonction.

SDC14408-bis.jpgDes personnes ayant vécu les inondations ont même été conviées en classe pour dialoguer sur ces moments difficiles sous forme d’interviews mises en place par les enseignants. Un écrivain, Simone Salgas, est venu aussi en classe pour travailler sur l’eau et le chemin de la goutte d’eau.

Chaque enfant a reçu son propre livret retraçant les activités pendant l’année scolaire ainsi que ses créations et de nombreux souvenirs, n’en doutons pas !
 
 

 

Les commentaires sont fermés.