22.07.2014

Premier bilan pour le maire

Cent jours après sa réélection, Yves Bastié a fait le point sur les projets et réalisations et répond aux attaques de l’opposition en s’adressant à ses administrés : « Les dossiers ont été rapidement pris à bras le corps par une très bonne équipe d’élus et de salariés et les chantiers annoncés sont ouverts ».

IMG_1388.JPG« Que l’on nous laisse travailler » ajoute-t-il en commentant la décision du tribunal administratif, saisi par l’opposition, qui vient d’annuler le poste d’adjoint spécial, ramenant ainsi à six le nombre d’adjoint. Rappelant que lors de l’installation du conseil municipal en mars 2008, l’élection de ce même poste avait été votée de bonne foi à l’unanimité eu égard au code des collectivités territoriales. Le maire, stupéfait, réfléchit au moyen de se battre contre ce jugement.

Ecoles

Le maintien de la 5e classe de l’école maternelle comble le maire qui relève la façon dont les enseignants et les parents d’élèves ont joué le jeu face à la menace de fermeture. Tous les parents concernés ont été rencontrés et la formule trouvée approuvée par toutes les parties.
En ce qui concerne les rythmes scolaires, c’est l’attente, l’application étant de compétence du CIAS Sud-Minervois.

P1160761 (Copier).JPGStade

Comme annoncé, le stade va retrouver sa vocation sportive avec notamment l’accueil d’un club de foot pour les jeunes jusqu’à 13 ans. Il est prévu la pose d’un filet pare-ballons pour éviter à ces derniers à ne pas quitter le stade et ne pas troubler le voisinage. Les plages d’ouverture seront connues à la rentrée. Un chantier d’insertion interviendra sur le site pour prendre en charge les travaux parmi lesquels figure l’installation d’une aire familiale. En relation avec le stade, le maire a mis en avant le chemin piétonnier en cours d’aménagement.

Grand Narbonne

Le maire évoque son travail de vice-président de l’Agglo comme un plus pour la commune, une crédibilité qui se traduit par des subventions et des approches qui ouvrent des perspectives vers Amphoralis et la zone industrielle. Évoque aussi ses « bons contacts » avec les personnalités du département qui soutiennent les projets de la commune et qui seront accueillies, dans les semaines et mois à venir, en mairie de Sallèles d’Aude. A commencer par la sous-préfète.

Derniers points abordés, le projet du domaine hôtelier du Somail toujours sur les rails et les digues de la Cesse dont il ne reste plus maintenant, après les conclusions du commissaire enquêteur, qu’à trouver la solution financière que complique le retrait du Conseil général de l’Hérault du projet.


 

17:26 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maire |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.