11.07.2014

Trois jours de tournage pour huit minutes de film

photo (2).JPGPendant trois jours, le plateau de tournage du téléfilm Le sang de la vigne a utilisé le quai d’Alsace pour décor avec patience comme maître mot, comme ont pu le constater les badauds attirés au pied de la passerelle par les impressionnants moyens logistiques, pas moins de sept camions de matériel garés dans les rues adjacentes, et surtout alléchés par la présence de Pierre Arditi, la vedette de la série policière.

Patience aussi pour l’équipe technique qui s’affairait, entre répétitions et prises, à refaire et à parfaire les scènes, une équipe sympa avec le public comme avec l’habitant qui l’a accueillie. C’est le cas d’Isobel des Volets bleus et de Danielle et Hélène pour qui techniciens, machinistes ou maquilleurs ont été aux petits soins, avec le souci d’empiéter le moins possible sur leur quotidien.

Manger à la cantine avec toute l’équipe reste un bon souvenir pour Danielle, dont le salon se retrouvera bientôt sur le petit écran.photo.JPG

A la fin du tournage, Pierre Arditi s’est prêté au jeu des photos et des autographes, abordant même avec ses fans sa prochaine saison sur les planches, à Paris et en province.

Photos Isolde Les volets bleus

 

08:47 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arditi |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.