15.05.2010

De Sallèles d'Aude à Paris, portrait d'un créateur de mode heureux

JP Martinez Martin d'Autry.jpgJean-Pierre Martinez n'oublie pas, deux ou trois fois l'an, de se ménager quelques jours pour venir se ressourcer, auprès de ses parents dans son village natal. Happé par la vie parisienne et un emploi du temps chargé, ce grand garçon élégant est aujourd'hui connu dans le milieu fermé de la mode sous la marque qu'il a créée, Martin D'Autry.

Excellent élève, Jean-Pierre a été, à 22 ans, le plus jeune architecte de France. Diplômé également d'histoire de l'art, il a toutefois suivi son penchant naturel pour la mode et la couture. Une passion qui l'a conduit à suivre une formation à la chambre syndicale de la haute couture parisienne. De solides connaissances qui lui ont appris le sens du volume et l'importance des matières et des accessoires.

Il a travaillé dans des ateliers aux noms prestigieux, tels Dior, Torrente et Balmain. A auusi réalisé pour son compte des costumes historiques pour le cinéma, le théâtre et l'opéra, tout en habillant une clientèle privée. Depuis quelques années, il a trouvé ses marques dans la création des robes de mariée Martin d'Autry, des robes uniques qui font souvent la une des magazines spécialisés et qu'il conçoit en étant au plus près de ses clientes dans une relation de confiance. 

« La robe de mariée résume tout ce que j'ai appris » confie Jean-Pierre qui continue par ailleurs à se passionner pour les tenues de scène. C'est pour Arielle Domsbale qu'il a créé récemment une robe XVIIIe siècle dans laquelle l'actrice paraît dans son dernier film. Autre passion de toujours, le carnaval de Venise et ses somptueuses robes d'époque. Depuis 20 ans, il met ainsi son savoir-faire et sa technicité dans l'élaboration de ces tenues d'apparat que revêt une clientèle qui ne baisse pas, «  un gros avantage » se félicite t'il alors que la marque doit aujourd'hui s'adapter aux contraintes économiques tout en conservant la qualité, les matières et le style qui font la réputation de la maison Martin d'Autry.

L'actualité pour le créateur, c'est aussi un partenariat avec le Pavillon français de l'Exposition universelle de Shanghaï, sur le thème '' Les noces françaises romantiques '' avec un premier défilé en août 2009 et un autre qui a eu lieu ce 1er mai pour l'ouverture de cet événement.
Une superbe vitrine pour les créations Martin d'Autry et une belle ouverture internationale pour l'enfant du pays qui a pignon sur rue dans le 1er arrondissement de Paris au 16, rue de la Sourdière.

06:00 Publié dans Portrait | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.