28.02.2015

Décisions consensuelles au conseil municipal

Après délibérations et à l’unanimité des membres présents, le dernier conseil municipal a voté la dizaine de points inscrits à l’ordre du jour. Des propositions consensuelles, il est vrai.

Une seule intervention, de Georges Sulbout, concernait la remise à plat du règlement d’utilisation des salles municipales et du matériel. Le conseiller de l’opposition a regretté que ce règlement n’ait pas été joint à la convocation. « C’est une faute » a reconnu le maire. Le nouveau règlement prévoit des mesures plus strictes en matière de délais, état des lieux, responsabilité, stationnement, caution, tarif et clé sécurisé.

Pour résoudre le stationnement à proximité du stade en cours de réhabilitation, les élus ont approuvé le prêt, devant notaire, d’une parcelle appartenant au domaine de Bellevue, tout proche.

Autres délibérations.

Une subvention exceptionnelle de 400 € permettra à deux enseignants et deux élèves de l’école maternelle de recevoir, dans la capitale, le premier prix national des écoles fleuries.

Un partenariat avec l’association Ciném’Aude valide la projection du film La fabuleuse histoire de monsieur Riquet, le 18 juillet, le lieu restant à déterminer.

Également la convention signée avec le Grand Narbonne, à l’occasion de la Tempora, pour le spectacle Les banquettes arrières, le 23 octobre.

Achat et vente.

Il s’agit d’acheter 60 000€ l’habitation qui jouxte le syndicat d’initiative pour en favoriser son extension. La vente, quant à elle, s’inscrit dans le projet Hectare de la Picoutine. 4 758 m² ont été vendus 217 000 € à la société. 49 920 € représentent des aménagements de bordures et de voirie.

 

09:00 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil |  Facebook | | |

La leçon de peinture de Claudie Capdeville

Claudie Capdeville, aquarelliste reconnue qui enseigne régulièrement à la MJC de Narbonne et à Perpignan, était l’invitée le 17 février de l’atelier peinture du Foyer culturel et sportif.

P1190224-bis.jpgFort d’une quinzaine de passionnés, sous la houlette de Monique Morin, qui se font plaisir à laisser fleurir leur créativité, l’atelier est surtout voué à la peinture à l’huile ou au pastel.  Ils sont peu, en effet, à s’exprimer à l’aquarelle, une technique qui revient pourtant dans leurs échanges et dont ils aiment la transparence, la fluidité ou encore la légèreté.

P1190227-bis.jpgCette rencontre a été l’occasion de bénéficier d’une démonstration qui a répondu à leurs attentes. Beaucoup de questions ont fusé à la manière de la peinture sur le papier humide, Claudie Capdeville répondant en laissant courir ses pinceaux gorgés d’eau sur la feuille mouillée au préalable et scotchée sur un support rigide.

Elle a partagé avec le groupe les différentes techniques d’aquarelle, sèche ou mouillée, insistant sur cette dernière, simple au premier abord mais riche de subtilités qui font la différence. Les conseils et petites astuces, pour fusionner eau et pigments ou pour conserver les fameuses réserves de blanc qui font vibrer l’aquarelle, ont complété cette approche passionnante d’un médium qu’il reste à travailler maintenant en atelier.

► L’atelier arts plastiques est ouvert le lundi de 20 h à 22 h et le mardi de 14 h à 17 h.

08:55 Publié dans Associations, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

21.02.2015

Des applaudissements mérités pour les comédiens du Meli melo teatro

Les deux représentations de la troupe de l’atelier théâtre du Foyer culturel et sportif ont révélé au public des comédiens amateurs confirmés de quoi réjouir aussi Jacques Brun qui, depuis plusieurs saisons, s’emploie à libérer leur potentiel créatif.

P1190182 (Copier).JPGDepuis un an, le comédien et metteur en scène a plongé ses élèves dans l’univers des célèbres pièces de théâtre de Molière. Le résultat, c’est un enchaînement des scènes les plus marquantes du répertoire et l’arrivée sur le plateau des grands rôles, tels Monsieur Jourdain, Dom Juan, Alceste ou encore Sganarelle.

P1190113 (Copier).JPGLe parterre s’est régalé du fou rire de Nicole (Véronique) quand elle aperçoit son maître dans son accoutrement ridicule, un Monsieur Jourdain bien campé par Gérard et que sermonne vertement sa femme (Maryvonne). Toinette, c’est Sabine, déguisée en médecin, dans la célèbre scène du poumon. On retrouve Gérard en Philinte et Luc en Alceste dans la scène d’exposition du Misanthrope. Et revoilà Luc. C’est Sganarelle buveur et querelleur dont se venge sa femme (Nadine) en lui faisant endosser les habits d’un médecin malgré lui. Olivier incarne l’inconstant Dom Juan qui séduit Mathurine (Maud) et Charlotte (Agnès) dans une scène qui multiplie les apartés comiques.

P1190172 (Copier).JPGTous les comédiens ont été applaudis ainsi que le travail de Jacques Brun pour sa mise en scène originale et moderne mais toujours respectueuse de la tradition burlesque de Molière qui mêle les différents arts du spectacle avec force masques, pantomimes, danses et chants. 
Le spectacle  devrait s’exporter dans les mois à venir dans les villages voisins.
 

20:28 Publié dans Associations, spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

La tâche était difficile pour les Cavaliers de Saint-Cyr

Les neurones ont fortement chauffé, début février, salle Frédéric-Mistral. Vingt-six joueurs d’échecs de Limoux, Narbonne et Lézignan étaient les invités des Cavaliers de Saint-Cyr, le club sallèlois que préside Éric Galibert.

DSC_0036-bis.jpgChacune des deux équipes de Sallèles étaient engagées dans des compétitions différentes. Sallèles 1 jouait en championnat de ligue contre Montréal. De bonnes parties mais une grande déception, après un nul arraché par Michel Larché pour l’équipe qui s’incline et termine en bas de tableau. Mais les matchs à venir laissent de l’espoir et « Sallèles peut encore faire de bons résultats » espère le président.

DSC_0039-bis.jpgEn phase départementale et en première partie, l’équipe Sallèles 2, en Nationale VI, s’est mesurée à celle de Limoux. Malgré une victoire du poussin Julien Harmand, le score final a été de 3 à 1 en faveur de Limoux. Pendant ce temps, Narbonne 3 jouait et gagnait contre Lézignan 4 à 0.

La deuxième partie a opposé Sallèles 2 à Lézignan et Limoux à Narbonne 3. Sallèles n’a pu faire la différence abandonnant la victoire à Lézignan. Narbonne 3 a gagné 3 à 1.
 

20:15 Publié dans Associations, Jeux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : échecs |  Facebook | | |

Encore un peu de patience pour profiter pleinement du stade municipal

Le stade municipal ouvert au public, c’est désormais pour bientôt, comme l’affirme Françoise Gouot, déléguée aux sports et aux associations. Elle était en première ligne, récemment,  pour y conduire une délégation municipale - le maire en tête - qui a apprécié les premiers travaux qui profitent depuis la rentrée aux écoliers de la commune et à la toute nouvelle association Football-club de Sallèles d’Aude (FCAS) forte d’une soixantaine de jeunes.

P1190216-bis.jpgDe quoi donner des idées à d’autres clubs. De rugby, peut-être, les poteaux étant déjà dans les réserves. Et pour ne pas oublier la vocation première du stade.

Après la renaissance de la pelouse grâce aux soins prodigués par l’équipe des espaces verts, des filets pare-ballons ont été posés sur les trois côtés sensibles, route et habitations, et quatre cages de buts mobiles à arceaux repliables reçoivent les balles des jeunes sportifs. Les éclairages ont aussi bénéficié d’une remise en état et aux normes.

P1190217-bis.jpgAu fond du stade, l’espace libre est en train d’être aménagé en aire de jeux pour les enfants. Un coin sympa avec deux grandes tables de pique-nique pour toute la famille. Les prochains travaux, attendus par les enseignants et les dirigeants du FCAS, vestiaires, accessibilité et sanitaires, devraient être livrés courant 2015.
 

20:09 Publié dans Associations, Jeux, Mairie, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stade |  Facebook | | |

19.02.2015

Une belle et chaleureuse animation de fête

La matinée musicale proposée par la municipalité, à l’occasion de la fête du village, a comblé les spectateurs venus fort nombreux découvrir le Cœur des hommes des Corbières, précédé, il est vrai d’échos très favorables de la part de ceux qui s’étaient déjà régalés à Fontfroide, Gruissan ou encore Narbonne.

choeurComme ils se nomment eux-mêmes, cette vingtaine de « gaillards liés d’amitié » a chanté sous la direction du maestro Fabrice Froissart de belles ballades qui parlent de la région avec Une pointe d’accent et du bonheur d’y vivre autour de La cargolade. Deux des chansons de leur répertoire qu’ils ont interprété avec gourmandise soulevant l’enthousiasme du public. C’était simple, c’était du beau chant populaire a capella, revisité avec malice et fantaisie et qui donnait des envies de pousser la voix ou frapper des mains pour les accompagner.

Il y a eu aussi de grands moments d’émotion avec Homme, nous allons nous instruire, ode à l’école laïque, et le fameux Se canto, réclamé par les spectateurs et entonné par toute la salle.

Même si les paroles de quelques airs chantés en occitan, catalan et même basque, n’ont pas été comprises, Pierre Beaux, le créateur du groupe, racontait à la salle l’histoire des chansons. Mais qu’importe, l’essentiel était dans le plaisir ressenti, comme l’ont exprimé les spectateurs après l’ovation finale.

17.02.2015

Une formation pour répondre au mieux aux attentes des personnes âgées

« À l’écoute et au service de tous », une devise revendiquée par le Centre communal d’action sociale et qui était au cœur d’une formation qui réunissaient, dernièrement, les agents et les bénévoles de la structure. Destinée à motiver toute l’équipe mais aussi à asseoir leur fiabilité auprès des populations concernées, la rencontre était animée par une responsable du centre local d’information et de coordination (Clic).

ccasLe Clic s’adresse à toutes les personnes de 60 ans et plus, famille, entourage, professionnels et associations. Il informe sur l’ensemble des dispositifs en leur faveur comme c’était le cas en mairie en soutien d’un travail en partenariat.

L’animatrice a guidé son assistance à travers les droits et les prestations offertes aux seniors, pour mieux les former à accueillir les personnes âgées quand ces dernières souhaitent rester ou non à domicile ou lorsqu’elles sont en perte d’autonomie. Ont été abordées également les mesures de soutien et de protection pour les familles.
ccasLa réunion a été riche d’échanges constructifs. De quoi proposer toute une panoplie de services d’aides à la personne à partir d’une plus grande compréhension des problèmes rencontrés. Ainsi que de mieux coordonner les interventions des partenaires dans le portage des repas, les soins infirmiers l’allocation personnalisée d’autonomie et autres prestations favorables à un meilleur vieillissement.

06:00 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ccas |  Facebook | | |