25.10.2014

S'épanouir en jonglant ou en faisant le clown

La pratique des arts du cirque, c’est maintenant possible dans la commune. Le Foyer culturel et sportif a ajouté un atelier de cet art populaire s’il en est dans le panel d’activités qu’il propose.

P1180249 (Copier).JPGJonglerie avec balles, foulards ou cerceaux, jeux d’adresse, roulades, équilibre sur des objets ou encore expression clownesque sont au menu des séances animées par Sacha Denoy, un pro de la discipline qui a réparti les enfants en deux groupes selon l’âge et le niveau. De l’éveil et motricité pour les plus petits à l’initiation et perfectionnement pour les plus grands.

P1180247 (Copier).JPGL’animateur utilise les différentes techniques du cirque pour permettre à chacun de découvrir un monde artistique qu’il croyait inaccessible. Il suffit pourtant de voir s’éclater les jeunes en jonglant avec des foulards pour comprendre qu’ils dominent vite leur appréhension. Reste à ajouter au simple plaisir ludique celui de progresser. Ce jour-là, Sacha avait invité les parents à participer, de quoi motiver plus encore les futurs jeunes artistes attirés par « curiosité » ou parce qu’ils « adorent le cirque ». Des parents qui voient là de quoi tester les limites de leur progéniture et de leur faire gagner motricité et assurance.

► Les séances ont lieu le mercredi au mini-gymnase. De 13 h 30 à 14 h 15 pour les petits (4 à 6 ans), de 14 h 20 à 15 h 20 pour les plus grands.
 

09:06 Publié dans Associations, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

23.10.2014

Grosse mobilisation pour le test annuel de l'alerte inondation

Comme tous les ans, une alerte fictive teste l’organisation de la mairie en cas de crise. Être préparé, tel est le but de l’exercice qui a eu lieu le 13 octobre et qui a réuni en mairie une quarantaine de personnes, élus, agents communaux et bénévoles de la réserve communale.

IMG_9983.jpgTous avaient en mémoire l’épisode pluvieux de fin septembre qui, causant quelque frayeur dans les chaumières, a prouvé encore une fois que la pluie, lorsqu’elle s’abat avec une telle violence, laisse peu de temps à la réflexion. Il faut agir, et vite!

Aux messages téléphoniques d’appel à vigilance s’est ajouté un porte à porte chez les habitants des zones à risques, par les équipes constituées en amont; les portes anti-inondation ont été testées, route de Saint-Marcel et chemin des Crouzettes par les services techniques.

La forte mobilisation et le rôle actif joué par chacun ont permis de réaliser le test avec efficacité.

 

09:08 Publié dans Inondation, Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : test |  Facebook | | |

22.10.2014

Le plein de saveurs à l'école maternelle

Avant les vacances de Toussaint, il est temps pour les petits de l’école maternelle de fêter la semaine du goût. Un encouragement à être curieux de toutes les recettes élaborées par les mamans sur le thème « Dégustez les cinq continents ».

P1180272 (Copier).JPGEt les mamans, comme à leur habitude, ont fait preuve de beaucoup d’enthousiasme et d’imagination en alignant sur les tables des gourmandises salées et sucrées puisées dans les livres de cuisine du monde. Tour à tour, chaque classe s’est ouvert les papilles en observant - avec des mimiques parfois très expressives - le gâteau qu’il reconnaît, ou celui qu’il voit pour la première fois, intrigué par sa forme mais pas par sa couleur si elle est chocolat ; car même le plus petit salive devant un brownie qu’il montre du doigt. P1180273 (Copier).JPGPremier passage difficile : voir et ne pas toucher!

P1180253 (Copier).JPGEn un deuxième temps, place à la dégustation. Les enfants ont empli leur assiette de congolais, de crumble aux fruits, de corne de gazelle ou encore de pao de lo, spécialité portugaise. Variétés, textures, c’est un festival de sensations gourmandes qu’ils auront à décrire ensuite en classe avec la mise en place, avec la maîtresse, d’un vocabulaire de plus en plus riche. 
 

06:00 Publié dans Ecoles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : goût |  Facebook | | |

20.10.2014

Les grandes vacances pour Vincent Jover

Le 9 octobre, un pot a été organisé en mairie pour fêter le départ à la retraite de Vincent Jover après trente-deux ans passés au service de la population.

Ses collègues, les élus, sa famille et une délégation du corps des sapeurs-pompiers dont il a été un élément actif de 1983 à 1997, puis de 2001 à 2009, ont salué, tour à tour, une carrière exemplaire.

P1180222 (Copier).JPG« C’est un élément important qui nous quitte » a souligné Joan Baco, le secrétaire général, qui a mis en avant la qualité de travail fourni pendant toutes ces années ainsi que le sérieux avec lequel il s’en est acquitté sous la mandature de trois maires.

La carrière de Vincent a débuté en 1982, Marcel Maurel étant maire, en qualité d’agent de voirie. Pendant seize ans, il sera ensuite au service des écoliers des écarts en les transportant de leur domicile jusqu’aux écoles. Quand le petit car n’a plus suffi à cet acheminement, il a été affecté aux espaces verts qu’il a continué d’entretenir et de fleurir avec talent, tout en formant, ces derniers mois, l’agent qui le remplacera.

Le maire, Yves Bastié, qui lui avait remis, en 2012, la médaille de vermeil, a souligné son implication et son sens du service public ajoutant qu’il est un des anciens sur lequel il s’est appuyé au début de sa mandature.

P1180235 (Copier).JPGL’émotion était palpable dans les propos de Vincent qui a apprécié la présence de retraités et la quasi-totalité de ses collègues, tous services confondus. Il a exprimé sa loyauté envers la commune et le courage des élus à exercer leurs missions dans des conditions parfois difficiles, d’autant qu’il a vu évoluer la gestion de la mairie au fil des décennies. Il n’a pas manqué non plus d’évoquer les liens forts qui se sont forgés lorsqu’il a eu à traverser une douloureuse épreuve.

Une page se tourne pour Vincent à qui nous souhaitons une retraite bien méritée !
 

17:14 Publié dans Mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jover |  Facebook | | |

19.10.2014

Le Foyer culturel et sportif démarre une section patrimoine

Le Foyer culturel et sportif met en place une nouvelle activité autour de la mémoire et du patrimoine, de Sallèles d’Aude et des alentours.

IMG_1383.JPGLes personnes intéressées par ce projet, réunies dernièrement par Maryvonne Périer, souhaitent  ainsi remonter le temps et s’approprier une Histoire et des histoires qu’ils ne connaissent pas pour la plupart. Pour chacun d’eux, c’est un thème différent qui apparaît : l’œnotourisme et la découverte des  domaines viticoles, la guerre de 14-18 et les poilus du cru ou encore l’origine et les plusieurs écritures du nom du village.

Les buts affichés par les participants, au-delà d’un enrichissement personnel, c’est se retrouver autour de causeries pour communiquer les résultats des recherches des uns et des autres.

Des sorties culturelles ont été également évoquées avec visites guidées comme ce sera le cas sur le thème des glacières de l’Aude, une visite qui sera précédée d’une conférence animée par les Cuxanais Anne-Marie et François Bruno le mercredi 5 novembre, à 18 h, salle du Foyer, derrière l’église.

Les rencontres sont ensuite programmées tous les quinze jours, à 17 h 30, même jour, même lieu.
 

 

 

17:22 Publié dans Associations, Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fcs |  Facebook | | |

18.10.2014

Carnet de voyage : La Corse et la Fraternité

De retour à Sallèles après leur escapade d’une semaine en Corse, les aînés du club de la Fraternité hésitent entre île de Beauté et île aux mille virages pour définir un séjour qui les a conduits, du nord au sud, à découvrir une nature généreuse. Et comme le commente Roger, le responsable du groupe, aucune des deux appellations n’est usurpée, tant les merveilles apparaissaient au détour d’un virage et des multitudes de montées et descentes.

IMG_1508.JPGLes voyageurs ont apprécié l’harmonie entre la pierre et la mer en s’arrêtant pour admirer les petits villages accrochés à la montagne ou embrasser d’un regard les anses de la côte orientale.

IMG_1442.JPGParmi les coups de cœur, l’on trouve pêle-mêle l’excursion dans les calanques de Piana où se détachent des rochers dont ils se sont amusés à donner un nom à leur silhouette évocatrice, la croisière à la découverte des grottes marines et des falaises de Bonifacio ou encore la visite d’Ajaccio, riche d’une histoire que Nathalie, leur accompagnatrice, a su rendre attrayante à travers un récit vivant et coloré.

IMG_1141.JPGLe voyage, trop court, d’autant que le beau temps était de la partie, a continué sur les transats du ferry pour une traversée agréable jusqu’à Toulon.

► Les 25 et 26 octobre, les aînés se retrouveront, le samedi,  autour de leur repas annuel  et organiseront leur grande matinée familiale, le dimanche, à 15 h, salle des fêtes.
 

 

14:20 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fraternité |  Facebook | | |

15.10.2014

Le marché de la cousette n'a pas connu le succès espéré

Maigre réussite du marché de la cousette qui, en ce premier dimanche d’octobre, n’a pas rencontré l’engouement des dernières éditions. Plus encore, ce sont les étals du marché du terroir associé à cette journée qui ont pâti de ce désintérêt du public.

P1180217 (Copier).JPGPourtant les exposants, tous loisirs créatifs confondus, étaient bien présents avec force fils, laines, tissus, linge ancien ou bien d’autres accessoires appréciés aujourd’hui par toutes les générations comme le prouvent les brodeuses du Foyer culturel et sportif, l’atelier des Petites mains de Névian ou encore Aline et Alexandrine (photo) qui, de l’imagination plein la tête, cousent, tricotent, crochètent des créations uniques que l'on peut commander sur le site www.alittlemarket.com.

P1180206 (Copier).JPGLa dextérité des dentellières de la MJC de Narbonne a été remarquée et le partage de leur savoir-faire a été apprécié des cousettes locales. 

P1180218 (Copier).JPGL’attraction principale a été le défilé de mode des collections présentées par Marie-Andrée Boix et ses mannequins - pas de taille mannequin, mais c’est là que réside le plaisir - bien connues du public, à savoir une bonne centaine de personnes dont beaucoup se sont ensuite pressées autour des présentoirs pour s’offrir la pièce repérée sur scène.